Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

TransDRiM Résultat en bref

Project ID: 326051
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Espagne

La gestion du risque des sécheresses transfrontalières

Les sécheresses peuvent être dévastatrices pour les communautés locales et leurs effets doivent être atténués. Une initiative financée par l'UE a examiné comment la coopération pouvait être améliorée entre deux nations européennes pour gérer le risque de sécheresse.
La gestion du risque des sécheresses transfrontalières
La rivière Guadiana est le quatrième cours d'eau le plus long de la péninsule ibérique et sépare l'Espagne du Portugal C'est aussi le quatrième plus grand bassin avec une superficie de 68 000 km², dans laquelle les réserves d'eau couvrent deux tiers de son territoire. La région est connue pour sa relative aridité, la rareté de l'eau et la menace de sécheresses.

Le projet TRANSDRIM («Transboundary drought risk management - An application to the Guadiana River Basin») visait à minimiser les impacts sociaux et économiques des sécheresses transfrontalières. Le projet visait également à minimiser les conflits potentiels concernant l'utilisation et la disponibilité de l'eau en créant un cadre pour la gestion du risque des sécheresses transfrontalières dans les bassins de l'UE.

Les objectifs du projet consistaient à identifier des obstacles et des contraintes potentiels à une politique transfrontalière de gestion des risques de sécheresse pour la péninsule ibérique. Une analyse comparative a été réalisée du cadre de la politique de la sécheresse et des outils ont été utilisés par les deux pays. Cela était basé sur cinq composants principaux : les traités et accords internationaux, la législation et les plans nationaux, les mécanismes de résolution des conflits, les droits liés à l'eau et les mécanismes de réponse aux sécheresses.

La compatibilité entre les structures de planification espagnole et portugaise pour le bassin de la Guadiana a également été évaluée. TRANSDRIM a exploré des solutions techniques pour un cadre de gestion des sécheresses transfrontalier et opérationnel pour la vallée inférieure de la Guadiana. Le projet a également évalué la faisabilité des mesures de réponse à la sécheresse transfrontalière en lien avec les critères économiques, politiques et sociaux.

Les résultats du projet TRANSDRIM joueront un rôle important dans l'amélioration de la coopération aux niveaux de la politique, de la planification et de la gestion entre l'Espagne et le Portugal afin de limiter les risques de sécheresse.

Informations connexes

Mots-clés

Guadiana, rivière, transfrontalier, sécheresse, gestion du risque, politique, planning
Numéro d'enregistrement: 150731 / Dernière mise à jour le: 2014-11-20
Domaine: Environnement