Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Mieux comprendre le savant grec Marcus Musurus

La vie et l'œuvre de l'humaniste du XVIe siècle Marcus Musurus ont été étudiées dans le cadre du projet MUSURUS. Ce travail a été entrepris dans le cadre du projet Europa Humanistica, dont l'objectif est de créer une reconstitution bibliographique par régions et par personnes de la transmission de la littérature ancienne et médiévale des débuts de l'époque moderne.
Mieux comprendre le savant grec Marcus Musurus
Le projet MUSURUS («Learning Greek in the Renaissance: Marcus Musurus, philologist, editor of Greek texts and teacher»), financé par l'UE, a étudié le rôle de cette figure historique dans la diffusion de la langue grecque en Occident. La période couverte porte sur les XVe et XVIe siècles et le projet étudie les activités philologiques, éditoriales et éducatives de Musurus.

Des objectifs particuliers ont été atteints dans trois domaines principaux. Le premier concerne le domaine philologique et historique et consiste en une recherche approfondie sur les éditions de Musurus. Des notes d'études ont été utilisées pour reconstituer les caractéristiques de l'activité d'enseignement du savant grec et ont permis d'évaluer son rôle dans la diffusion du grec en Italie et en Europe.

Dans le domaine de la paléographie, le travail du projet a permis d'en savoir plus sur la bibliothèque de Musurus, ces connaissances s'ajoutant à celles du matériau culturel constitué des copies de manuscrits ou des manuscrits que possédait Musurus. Les contributions au troisième domaine – la méthodologie de recherche – incluent l'approche multidisciplinaire de MUSURUS et la révélation d'informations sur des matériaux connus mais négligés, ainsi que sur une documentation qui est généralement ponctuelle et parcellaire.

Le résultat final du projet a consisté à produire deux monographies: l'une sur Marcus Musurus et l'autre sur le Théocrite de Marcus Musurus. La section de l'humanisme de l'Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT), qui supervise le réseau Europa Humanistica, a reconnu le grand intérêt scientifique de ces monographies.

Informations connexes

Mots-clés

Marcus Musurus, Europa Humanistica, langue grecque, Renaissance, philologie, textes grecs, paléographie