Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

FASUDIR — Résultat en bref

Project ID: 609222
Financé au titre de: FP7-ENVIRONMENT
Pays: Espagne

Aborder la complexité de la rénovation écologique des districts urbains

Rénover des quartiers entiers à l'aide de techniques et produits écoénergétiques est une façon rentable et durable de réduire les pertes de chaleur et la consommation de combustibles, en particulier dans les bâtiments anciens. Toutefois, l'ampleur de la tâche - combinée à la nature fragmentée du secteur de la construction - rend le processus de prise de décision encore plus complexe.
Aborder la complexité de la rénovation écologique des districts urbains
Le projet FASUDIR (Friendly and Affordable Sustainable Urban Districts Retrofitting) aborde ce problème en développant de nouveaux modèles commerciaux et outils connexes qui devraient encourager l'expansion d'une rénovation urbaine durable en Europe. L'instrument principal du projet est un outil intégré d'aide à la décision (IDST), une nouvelle méthodologie prise en charge par un logiciel qui aidera les décideurs à sélectionner les meilleures stratégies de rénovation. FASUDIR constitue également un répertoire des technologies de rénovation et des diverses parties prenantes.

Le responsable de la diffusion du projet, Giulia Barbano, a parlé à CORDIS des derniers développements du projet.

Comment progressent les travaux sur l'outil IDST?

L'outil IDST est en cours de développement, et en parallèle les travaux sur l'interface web et le noyau de simulation progressent. Un effort particulier est consacré aux options de visualisation et à l'exploitabilité du logiciel final. Le but de l'outil IDST est de fournir des informations précises et utilisables aux utilisateurs dans un délai approprié. C'est une question clé car la simulation d'énergie à l'échelle du quartier nécessite des calculs intensifs alors que les autres indicateurs de performance peuvent être parfaitement calculés en temps réel. Le développement de la version bêta est prévu pour fin janvier 2016.

Qu'en est-il des efforts du projet pour constituer le répertoire des technologies?

Le répertoire a été achevé l'année dernière et il est en cours d'intégration à l'outil IDST. Celui-ci permettra aux utilisateurs de sélectionner les technologies et systèmes pouvant être appliqués à l'échelle d'un bâtiment et d'un quartier. La tâche a nécessité un gros effort de conception sur le plan de la structure du répertoire du fait que les solutions durables varient énormément en matière d'échelle, d'impact et de complexité technologique. Par ailleurs, dans la base de données chaque solution est présentée accompagnée de données techniques sur la performance énergétique et d'autres renseignements, notamment des paramètres économiques, impacts sociaux, recommandations de maintenance et considérations esthétiques.

De quelle manière FASUDIR implique-t-il les principaux acteurs dans le développement de l'outil?

Les principaux acteurs ont participé dès le départ au développement de l'outil IDST au travers de la création de comités de pilotage locaux (CPL), notamment des experts en planification urbaine et rénovation dans tous les pays concernés par le projet. Les CPL se sont concertés aux moments opportuns, tout d'abord au début du projet par le biais d'une consultation sur les besoins et les problèmes principaux du processus courant concernant la rénovation à l'échelle du quartier, puis pour une expertise de la méthodologie développée. Les CPL seront à nouveau consultés après finalisation de la version bêta de l'outil IDST en vue d'un examen d'usage final, la première démonstration publique étant prévue en février durant la conférence SBE16 Torino.

Trois zones urbaines distinctes ont été choisies pour valider les résultats du projet FASUDIR. Où en est-on?

Les études de cas choisies sont un quartier de logements préfabriqués à Budapest, un quartier résidentiel récent à Francfort et une partie du centre-ville historique de Santiago de Compostela. Les trois zones sont très différentes en matière de climat, de profil de population et de besoins de rénovation, et sur le plan de la gestion et du contexte politique.

L'un des plus grands défis était de s'assurer que le développement de la méthodologie et de l'outil IDST tiendrait compte de ces besoins divers. Cet objectif a été atteint au travers de l'implication des sites pilotes et de l'approche CPL. L'autre tâche importante a été de collecter les données pertinentes et d'impliquer les principaux acteurs locaux. La procédure de collecte des données s'est avérée complexe et a focalisé les efforts du consortium afin de s'assurer que l'outil IDST pouvait s'appliquer à des cas très variés.

Informations connexes

Mots-clés

Rénovation, quartiers urbains, FASUDIR, logiciel, répertoire, IDST, bâtiments, construction