Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Améliorer la compréhension des impacts cumulatifs sur les écosystèmes marins

Des recherches de l'UE permettent de mieux comprendre les écosystèmes marins par la combinaison de données biologiques, de simulations informatiques et d'expériences sur les écosystèmes en laboratoire.
Améliorer la compréhension des impacts cumulatifs sur les écosystèmes marins
Les écosystèmes marins sont extrêmement sensibles aux influences extérieures, en particulier les activités humaines comme la pollution et la pêche, ainsi qu'aux facteurs environnementaux comme le changement climatique. Même si les scientifiques ont depuis longtemps connaissance de ces influences, personne n'en a mesuré les effets cumulatifs ou combinés sur les écosystèmes océaniques.

L'initiative BIOWEB (Towards an ecosystem-based approach of marine resources: linking biodiversity, food webs, ecosystem services and drivers), financée par l'UE, étudie l'impact combiné des influences humaines et des facteurs environnementaux sur les réseaux alimentaires dans l'océan. L'objectif était de déterminer l'impact de ces facteurs sur la santé des écosystèmes et les services écosystémiques comme l'approvisionnement alimentaire.

Les chercheurs ont collecté des données biologiques et physiques d'études antérieures en mer Méditerranée et dans d'autres mers européennes et conduit une méta-analyse à grande échelle pour identifier des indicateurs sur les écosystèmes marins et les facteurs qui les affectent.

De nouveaux outils de modélisation ont été développés pour incorporer les effets cumulatifs de l'impact humain et environnemental sur ces écosystèmes. Les chercheurs ont également analysé les résultats de microcosmes en laboratoire (des écosystèmes miniatures qui peuvent être manipulés sous contrôle pour comprendre comment un écosystème naturel réagirait face à des pressions similaires).

Les résultats ont confirmé que la prise en compte des impacts cumulatifs est essentielle pour comprendre le comportement dynamique des ressources marines dans le temps et dans l'espace. Cela peut aboutir à des changements structurels et fonctionnels des écosystèmes marins et avoir un impact sur les services qu'ils fournissent, tels que la production et la sécurité alimentaires.

Les activités de pêche, par exemple, continuent d'avoir un impact majeur sur les ressources marines dans le monde entier, qui peut être particulièrement grave dans les régions ne disposant pas de bons mécanismes de gestion des ressources. La disparition des habitats, la pollution et l'eutrophisation peuvent également avoir un impact significatif, en particulier sur les zones côtières.

De plus, dans des mers closes comme la Méditerranée ou la mer Noire, l'impact des espèces invasives a augmenté de manière exponentielle et continuera d'augmenter. Les écosystèmes marins évoluent donc, avec une tendance générale vers des écosystèmes avec des organismes de plus petite taille, et une présence d'importance accrue des invertébrés, comme les céphalopodes, les petits crustacés et les méduses.

Ces changements rendront les écosystèmes marins plus variables, moins résilients aux perturbations et ainsi plus sujets au changement vers des états inconnus si les impacts humains cumulatifs deviennent trop importants.

Grâce à l'utilisation d'une analyse réaliste, les résultats du projet BIOWEB ont fourni les connaissances nécessaires pour prédire de manière plus précise les effets cumulatifs de l'influence humaine et environnementale sur les écosystèmes océaniques.

Informations connexes

Mots-clés

Écosystèmes marins, changement climatique, BIOWEB, microcosmes, ressources marines, espèces invasives
Numéro d'enregistrement: 173653 / Dernière mise à jour le: 2017-03-15