Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SGDBALTIC Résultat en bref

Project ID: 293499
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Allemagne

L'écoulement des eaux souterraines de la mer Baltique pour améliorer la gestion des côtes européennes

Une initiative de l'UE a étudié l'écoulement des eaux souterraines des terres vers le sud-ouest de la mer Baltique. Les résultats aideront les scientifiques à étudier l'environnement marin côtier.
L'écoulement des eaux souterraines de la mer Baltique pour améliorer la gestion des côtes européennes
Les eaux souterraines s'écoulent vers la merk où le gradient hydraulique des terres se situe au-dessus du niveau de la mer et où des voies perméables connectent les aquifères continentaux aux océans. Ce flux d'eau de sous-surface permet aux matériaux dissous d'être transportés des continents dans les océans. Même si les études ont montré que des eaux non contrôlées se déversent dans la mer Baltique par cette voie, les recherches sur l'importance de l'écoulement des eaux souterraines (SGD) restent limitées.

Pour répondre à ces lacunes en matière de recherche, le projet SGDBALTIC (The importance of submarine groundwater discharge for the southwestern Baltic Sea), financé par l'UE, a étudié le phénomène de SGD dans le sud-ouest de la Baltique et mesuré les flux de substances nutritives et de certains éléments et oligo-éléments.

Les bienfaiteurs du projet ont concentré leurs efforts sur la baie d'Eckernförde à cause de son grand nombre de sites de SGD. Divers instruments ont été utilisés pour mesurer les flux afin de déterminer les apports annuels totaux de l'écoulement des eaux souterraines dans la baie. Cela a permis d'évaluer les concentrations de diverses substances dérivées d'engrais, notamment le silicium, les phosphates et l'azote.

L'équipe de SGDBALTIC a calculé les flux annuels d'azote et de phosphate issus des SGD dans la baie, et les ont ensuite comparés à ceux de l'eau au large des côtes allemandes de la mer Baltique. Environ 17 % des flux totaux d'azote et 22 % des flux de phosphore de la baie pénètrent dans la mer Baltique allemande. Les résultats montrent que l'azote provenait des eaux souterraines présentant des concentrations élevées de substances nutritives à cause des engrais utilisés en agriculture. Les chercheurs ont proposé une réduction de l'utilisation d'engrais ou l'élimination des substances nutritives des eaux souterraines pour réduire les flux de substances nutritives issus de l'écoulement de ces eaux dans le sud-ouest de la mer Baltique.

Le projet SGDBALTIC a contribué à renforcer les connaissances sur les liens entre les continents et les océans. Les résultats auront d'importantes implications pour la gestion des régions côtières d'Europe à l'égard des objectifs politiques de l'UE.

Informations connexes

Mots-clés

Mer Baltique, modification de l'écoulement sous-marin des eaux souterraines, SGDBALTIC, flux de substances nutritives
Numéro d'enregistrement: 175015 / Dernière mise à jour le: 2016-06-06
Domaine: Environnement