Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

GISC Résultat en bref

Project ID: 249327
Financé au titre de: FP7-SPACE
Pays: Danemark

Copernic in situ

Un consortium financé par l'Union européenne a proposé un cadre novateur permettant un libre accès durable aux données in situ exigées par les services de Copernicus lors de sa prochaine phase opérationnelle.
Copernic in situ
Copernicus est un programme européen mis en place pour observer la Terre et fournir des services essentiels. Les applications possibles de ce programme incluent la protection de l'environnement, la gestion des terres et de l'eau, la santé, le transport, le changement climatique, le développement durable, la protection civile et le tourisme.

Le composant spatial de Copernicus a été développé et est gérée par l'Agence spatiale européenne (ESA). Par contre, sa composante in situ s'appuie sur une infrastructure d'observation détenue et exploitée par un grand nombre d'acteurs nationaux et européens.

Certains de ces acteurs coopèrent dans le cadre de réseaux européens et internationaux. Le projet GISC (GMES in-situ coordination), financé par l'UE, intervient justement entre les différents fournisseurs de données afin d'assurer un accès libre, efficient et durable, aux données générées par la composante in situ de Copernicus.

L'objectif principal de GISC était de développer les méthodes permettant aux réseaux de fournir les données in situ nécessaires aux services de Copernicus. Les partenaires du projet ont exploré une approche permettant l'intégration des actifs de données dans un cadre durable tout en fournissant une démonstration de la viabilité de son architecture opérationnelle.

Mais ils ont tout d'abord identifié et hiérarchisé les besoins des différents services pour la surveillance des terres, du milieu marin et de l'atmosphère ainsi que ceux nécessaires à la gestion des crises. Ce catalogue exhaustif des besoins en données in situ est le résultat d'un processus de consultation des partenaires du projet avec les différents acteurs des services de base actuels de Copernicus.

Ces résultats sont devenus le point de départ d'une analyse plus approfondie des besoins en données in situ. Les partenaires du projet ont cherché à identifier les lacunes, les chevauchements et les contraintes critiques qui devront être traitées dans un cadre pleinement opérationnel. Ce rapport forme ainsi une base pour une estimation des coûts associés à la fourniture de données in situ à partir de 2014.

Enfin, l'équipe du projet a développé des partenariats permettant l'accès à toutes les données in situ pertinentes de manière durable et en temps opportun. Afin d'assurer la pérennité de leurs engagements, des accords de partenariats ont été signés avec EuroGeoSurveys, EuroGeographics, EuroGOOS et d'autres organisations européennes.

L'accord d'accès libre de l'Agence européenne pour l'environnement (EPA) a également été finalisé afin de garantir une gestion cohérente et transparente de toutes les données in situ. Au-delà du projet, l'Agence européenne de l'environnement voudrait continuer la promotion du partage des données in-situ fournis par les services de Copernicus lorsque ceux-ci seront pleinement opérationnels.

Informations connexes

Mots-clés

Copernicus, accès libre, données in situ, service de gestion de crise, accord de partenariat
Numéro d'enregistrement: 175053 / Dernière mise à jour le: 2016-01-28
Domaine: TI, Télécommunications