Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

EnSig-miRNA Résultat en bref

Project ID: 294278
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Allemagne

Les microARN - un traitement pour les insuffisances cardiaques

L'insuffisance cardiaque est la cause principale de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires dans le monde. Comprendre les mécanismes responsables du dysfonctionnement cardiaque aidera à concevoir des thérapies innovantes.
Les microARN - un traitement pour les insuffisances cardiaques
La signalisation endocannabinoïde dans le système nerveux est responsable de divers processus physiologiques dont l'appétit, la sensation de douleur, l'humeur, et la mémoire. Son nom découle de son rôle dans la médiation des effets psychoactifs du cannabis.

Le dérèglement de la signalisation endocannabinoïde est associé à diverses maladies dont l'insuffisance cardiaque. La lésion du tissu induit l'augmentation des endocannabinoïdes qui à son tour provoque l'apoptose et la mort cellulaire. L'inhibition du récepteurs CB1 cannabinoïde présente des propriétés cardioprotectrices.

Les microARN sont des régulateurs importants au niveau translationnel. Il est plausible que les changements au niveau des molécules bioactives, telles que les endocannbinoïdes dans le cœur défectueux soient associés aux microARN spécifiques. Le projet ENSIG-MIRNA (Endocannabinoid signaling in heart failure: functional relevance of microRNAs), financé par l'UE, s'est engagé à explorer la façon dont la lésion du tissu et l'activation de la signalisation endocannabinoïde altère le profil d'expression cardiaque du microARN et provoque l'insuffisance cardiaque.

Au cœur des travaux ENSIG-MIRNA était d'identifier les microARN de pertinence thérapeutique potentielle pour la remodélisation cardiaque après l'insuffisance cardiaque. Les chercheurs ont effectué une analyse microARN sur des fibroblastes à partir de la fibre interstitielle myocardique et ont évalué leur rôle pathogène dans la remodélisation cardiaque chronique.

Les inhibiteurs microARN émergeant comme thérapie importante pour le traitement de maladies du foie, les miARN sensibles à l'endocannabinoïde pourraient être exploitées pour le traitement de l'insuffisance cardiaque chronique.

Informations connexes

Mots-clés

MicroARN, insuffisance cardiaque, signalisation endocannabinoïde, fibroblastes, remodélisation cardiaque
Numéro d'enregistrement: 175066 / Dernière mise à jour le: 2016-02-04
Domaine: Biologie, Médecine