Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les évènements moléculaires dans la formation du circuit neural

Comprendre les mécanismes impliqués dans la transmission du signal nerveux pourrait fournir des cibles pour le traitement de troubles actuellement incurables tels que la chorée de Huntington et les troubles mentaux.
Les évènements moléculaires dans la formation du circuit neural
Les cellules nerveuses transmettent des informations au corps grâce à des connexions spécialisées appelées synapses. Lors du développement postnatal, le cerveau est amené à une surproduction de synapses, qui sont ensuite affinées par l'activité neuronale. Il s'agit d'un processus fondamental car il définit les circuits neuraux matures et est crucial pour l'encodage de la mémoire.

C'est la maturation du récepteur NMDA qui fera en sorte de renforcer ou d'éliminer une synapse en particulier. Néanmoins, les facteurs qui contrôlent la synchronisation développementale et la spécificité synaptique précises de ce processus, et la façon dont ils affectent la stabilité synaptique restent vagues.

Les scientifiques du projet NMDAR-SYNPRUN (The roles of juvenile NMDA receptors in synapse maturation and elimination and their association with cognition), financé par l'UE, se sont donc engagés à enquêter sur la mobilité du récepteur au sein de la membrane plasmique et sa distribution entre les sites synaptiques et extrasynaptiques. Les récepteurs NMDA fonctionnels sont des hétérodimères des sous-unités GluN1, GluN2 et GluN3, dont chacune confère des propriétés distinctes et influence la signalisation et la localisation du récepteur sur la surface neuronale.

La recherche s'est concentrée sur la mobilité des récepteurs NMDA GluN3 et le rôle des sous-unités GluN3 dans l'activité du récepteur NMDA synaptique. Les scientifiques ont observé que l'expression GluN3A affecte la dynamique de la diffusion et l'accumulation synaptique des récepteurs NMDA de GluN2A dans les neurones immatures. Ils ont proposé que juste après la naissance, les taux élevés de GluN3A maintiennent les sous-unités de GluN2A matures à distance des synapses alors que la maturation des réseaux neuronaux adultes est dirigée par la régulation de GluN3A. Un accent particulier a également été placé sur le déchiffrage du rôle de la voie de signalisation par le GluN3A en déterminant la densité de la colonne lombaire et la taille dans les neurones.

Divers troubles de cognition sont associés à des perturbations en matière d'équilibre entre la maturation et l'élimination de la synapse. Les résultats de l'étude NMDAR-SNPRIN peuvent être appliqués au niveau clinique dans des domaines comme la thérapie ciblée pour des conditions neurologiques.

Informations connexes

Mots-clés

Cellules nerveuses, synapses, encodage de mémoire, récepteur NMDA, développement, signalisation, GluN3A
Numéro d'enregistrement: 175114 / Dernière mise à jour le: 2016-02-10
Domaine: Biologie, Médecine