Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

DASISH Résultat en bref

Project ID: 283646
Financé au titre de: FP7-INFRASTRUCTURES
Pays: Suède

Des infrastructures de recherche de données améliorées, pour les sciences sociales et humaines.

Les chercheurs de tous les domaines des sciences sociales et humaines ont besoin de ressources et d'outils numérique pour être plus efficaces et productifs. Une initiative de l'UE a proposé des solutions à plusieurs problèmes de données communs à ces chercheurs.
Des infrastructures de recherche de données améliorées, pour les sciences sociales et humaines.
Les projets européens CESSDA, CLARIN, DARIAH, ESS et SHARE dans les sciences sociales et humaines ont pour objectif de mieux utiliser les infrastructures de recherche et de les développer au niveau européen et international. La création de synergies entre les projets aidera à résoudre plusieurs de leurs problèmes communs.

Pour y parvenir, le projet DASISH (Data service infrastructure for the social sciences and humanities), financé par l'UE, a entrepris de fournir des solutions et des méthodes applicables à l'archivage des données, leur gestion, qualité et enrichissement, pour la recherche en sciences humaines et sociales.

Les travaux ont commencé par un rapport identifiant les solutions et les meilleures pratiques utilisées dans l'infrastructure numérique de chacune des cinq communautés. Un rapport a expliqué comment analyser les données de saisie au clavier et leurs implications pour le travail de terrain. Il a également exposé l'intérêt d'utiliser l'analyse des frappes au clavier et de l'horodatage durant toutes les phases des enquêtes.

Dans le cadre du système de gestion du travail de terrain, l'équipe a mis au point un prototype d'application de surveillance sur le terrain, accessible en ligne, et utilisé pour les enquêtes décentralisées.

L'équipe a aussi produit un ensemble de directives de gestion, de protection et de conservation des données, ainsi qu'une présentation des modèles et des solutions disponibles, et des recommandations basées sur ces directives.

Les activités menées comprenaient aussi la mise en place d'un service fédéré de gestion des identités pour les sciences sociales et humaines, la promotion de l'utilisation de services d'identification permanente dans les centres de données des cinq communautés du projet, l'analyse et les comparaisons des différentes stratégies de métadonnées pour CLARIN, DARIAH et CESSDA, et l'identification des possibilités de fertilisation croisée pour les solutions communes.

Les partenaires du projet ont rédigé un manuel traitant des problèmes juridiques et éthiques associés aux données des sciences sociales et humaines en Europe. L'équipe a aussi conçu trois modules de formation en ligne sur des thèmes qui concernent les communautés des sciences sociales et humaines. Les modules ont été complétés de cinq ateliers de formation.

En réunissant les cinq initiatives, le projet DASISH a fait progresser l'interopérabilité et le partage des données de recherche. Il devrait par conséquent renforcer l'impact des sciences humaines et sociales en Europe et ailleurs.

Informations connexes

Mots-clés

Infrastructures de recherche, sciences sociales et humaines, infrastructure de service de données, infrastructure numérique
Numéro d'enregistrement: 175136 / Dernière mise à jour le: 2016-02-10
Domaine: TI, Télécommunications