Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

AgoIM Résultat en bref

Project ID: 300974
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Suisse

Des déterminants moléculaires de la défense antivirale des plantes

Comme celle des animaux, la physiologie des plantes est guidée par diverses voies moléculaires. Dans ce contexte, des chercheurs européens ont étudié un mécanisme de régulation qui guide les réponses antivirales.
Des déterminants moléculaires de la défense antivirale des plantes
Le silençage ou l'interférence de l'ARN est un mécanisme de régulation de l'expression des gènes modifiée par de petits ARN (pARN). Dans les plantes, les pARN contrôlent d'importants processus de développement et de reproduction, ainsi que des réponses d'adaptation aux stress biotiques et abiotiques. De plus, ils offrent une protection contre les infections virales.

Au cours des dernières années, des efforts considérables ont permis d'élucider cette voie de régulation essentielle. Les argonautes (AGO) sont l'un des principaux composants de la voie, qui comprend le complexe RISC (RNA-induced silencing complex). Le complexe RISC désactive des gènes cibles au niveau de la chromatine ou de l'ARN messager. Dans Arabidopsis thaliana, AGO1 est la protéine effectrice principale associée aux microARN et aux petits ARN interférents. Cependant, il existe peu d'informations disponibles sur la modulation de l'activité AGO1 au niveau protéine.

Les chercheurs du projet AGOIM (Characterization of the interactions and modifications affecting AtAGO1 function), financé par l'UE, ont entrepris d'étudier les modifications post-translationnelles d'AGO1 et les interactions entre protéines qui pourraient avoir une influence sur ses fonctions. Leur travail s'est principalement concentré sur l'état de méthylation de la protéine sur les résidus d'arginine et l'identification des partenaires d'interaction supposés d'AGO1.

Les chercheurs ont remplacé les acides aminés qui sont normalement méthylés dans AGO1 et n'ont observé aucun effet majeur sur la physiologie des plantes. Cependant, ils ont isolé les protéines au sein du complexe RISC qui pourraient nécessiter une méthylation AGO1 pour l'interaction entre protéines. De plus, ils ont identifié des agents susceptibles d'interactions d'AGO1 qui pourraient être impliqués dans différents aspects de la biologie du silençage de l'ARN, tels que la production de pARN endogènes. Par ailleurs, l'impact des protéines TUDOR-SN sur les fonctions d'AGO1 a été étudié.

Pris dans leur ensemble, les résultats du projet AGOIM fournissent des informations importantes sur le mécanisme de silençage de l'ARN dans les plantes. Ces informations pourraient aider à développer de nouvelles approches pour combattre les infections virales ou des outils qui permettent une modulation de la physiologie des plantes par le biais du silençage de l'ARN.

Informations connexes

Mots-clés

Plante, défense antivirale, silençage de l'ARN, AGO, complexe RISC, AGO1
Numéro d'enregistrement: 175177 / Dernière mise à jour le: 2016-02-19
Domaine: Environnement