Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ECCSEL PP2 — Résultat en bref

Project ID: 312806
Financé au titre de: FP7-INFRASTRUCTURES
Pays: Norvège

Une infrastructure de recherche de haut niveau pour le captage, le transport et le stockage du carbone en Europe

La méthode de captage, de transport et de stockage du carbone est essentielle dans la réduction des rejets dus aux combustibles fossiles utilisés dans l'industrie et la production d'énergie. Une initiative de l'UE avait pour objectif de transformer la capture, le transport et le stockage du carbone en une technique viable et économique.
Une infrastructure de recherche de haut niveau pour le captage, le transport et le stockage du carbone en Europe
Cette technique est, de manière générale, considérée comme la plus importante pour contrôler les rejets mondiaux de gaz à effet de serre liés à l'utilisation des combustibles fossiles. Pour lutter contre le réchauffement planétaire, et arriver à un niveau presque nul d'émissions de dioxyde de carbone dans la production d'électricité et d'énergie, il faut s'équiper de nouvelles infrastructures de recherche dédiées aux techniques de deuxième et troisième génération pour la capture, le transport et le stockage du carbone.

Le projet ECCSEL PP2 (European carbon dioxide capture and storage laboratory infrastructure - Preparatory phase 2), financé par l'UE, s'est attaché à créer une infrastructure européenne de haut niveau spécialisée dans la recherche sur la capture, le transport et le stockage du carbone, et à moderniser les laboratoires européens spécialisés dans cette technique. Le projet a réuni les Centres d'excellence de huit États membres, de la Norvège et de la Suisse, impliqués dans ce domaine de recherche.

Les partenaires du projet ont établi les conditions juridiques, financières et de gouvernance requises pour que l'infrastructure de recherche européenne soit opérationnelle en 2015 et obtienne le statut d'entité juridique l'année suivante. Pour cela, ils ont mis en place des plans et des stratégies de mise en œuvre et de commercialisation. Ceux-ci contribuent à assurer la durabilité des activités et services, à mettre en œuvre la planification, la structuration et la budgétisation des activités techniques et logistiques, à régler les questions relatives aux droits de propriété intellectuelle, et à déterminer et quantifier les besoins des laboratoires anciens et nouveaux.

Les partenaires du projet ont étudié en priorité 18 des 91 écarts identifiés entre les capacités des infrastructures de recherche et les capacités requises pour répondre aux problèmes clés des techniques de capture, de transport et de stockage du carbone. Ils ont mené les activités préparatoires à la construction de nouvelles installations en s'appuyant sur les travaux conduits par l'ESFRI (le Forum stratégique européen pour les infrastructures de recherche), et facilité l'accès des chercheurs à des structures européennes de qualité.

Pour faire progresser le développement, l'innovation et l'enseignement scientifique et technologique dans la capture, le transport et le stockage du carbone, l'équipe a soutenu la stratégie européenne visant à intensifier la sensibilisation et la formation à ce domaine en Europe.

Le projet ECCSEL PP2 a posé les bases d'un nouveau type d'infrastructure de recherche susceptible de proposer des solutions à des problèmes comme l'augmentation de la consommation d'énergie, la sécurité de l'approvisionnement en énergie, et le réchauffement planétaire.

Informations connexes

Mots-clés

Infrastructure de recherche, «captage, transport et stockage du carbone», production d'énergie, rejets de gaz à effet de serre