Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des phénomènes transitoires agitent l'univers

Le ciel nocturne nous paraît immuable, mais l'observation de l'univers montre dans les hautes énergies qu'il est agité de phénomènes violents. Des scientifiques financés par l'UE ont mis au point des outils pour analyser le comportement mystérieux des nombreuses sources de rayons gamma.
Des phénomènes transitoires agitent l'univers
Un examen minutieux de larges portions du ciel a révélé des objets célestes qui évoluent à l'échelle de la vie humaine. Parmi eux, les supernovas représentent le point final de l'évolution stellaire. Ces explosions d'étoiles supergéantes, qui peuvent être brièvement aussi brillantes qu'une galaxie entière, sont également liées à l'accélération des rayons cosmiques et à l'enrichissement de la chimie du milieu intergalactique.

Actuellement, la vision du ciel à haute énergie est riche en phénomènes allant de 1 seconde pour les sursauts gamma à plusieurs jours pour les novas galactiques. Les scientifiques du projet HETRANSIENTS (Innovative tools for the study of high-energy transients), financé par l'UE, ont proposé de nouveaux outils pour améliorer la compréhension de ces processus astrophysiques extrêmes.

Les scientifiques d'HETRANSIENTS ont réalisé la base de données collaborative GRBspec, pour permettre aux scientifiques d'accéder aux observations de sursauts gamma provenant de plusieurs observatoires. Le site web de GRBspec propose aussi des outils de visualisation et d'analyse, qui aident les utilisateurs à évaluer les données avant de les télécharger, mais aussi à les analyser en ligne.

Parmi tous ces phénomènes, on a pu distinguer un évènement de relativement courte durée, lié à la fusion violente deux étoiles à neutrons en fin de vie. Dans le contrecoup de ce sursaut gamma, on a pu clairement observer des caractéristiques d'absorption et d'émission. La spectroscopie de contrecoup, combinée à la spectroscopie à longueur d'onde multiple, a permis à l'équipe de HETRANSIENTS de déterminer la distance du phénomène et d'étudier son environnement local.

D'autre part, les observations vont dans le sens d'un lien entre les sursauts gamma de longue durée et les supernovas. En étudiant les galaxies hôtes des supernovas récemment découvertes, ils ont déterminé que les premières explosions stellaires surviennent avant les sursauts gamma. Cette découverte a conduit les scientifiques de HETRANSIENTS à conclure que des étoiles massives constituent la source de ces explosions.

Le large échantillonnage de sursauts gamma mis à disposition par GRBspec apporte des connaissances précieuses sur l'évolution de différents environnements galactiques tout au long de l'histoire de l'univers. L'étude de ces phénomènes variant dans le temps, avec la possibilité de démêler l'interaction entre les particules et les champs magnétiques, est une voie prometteuse pour mieux comprendre comment ils agissent sur leur environnement.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Univers, supernovas, évolution stellaire, sursauts gamma, transitoires à haute énergie