Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SMILE Résultat en bref

Référence du projet: 249303
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Grèce

Prévoir la formation de la plaque athérosclérotique

Les manifestations cliniques catastrophiques de l'athérosclérose ont conduit des chercheurs européens à développer une méthode combinatoire pour identifier et prévoir l'évolution de la plaque.
Prévoir la formation de la plaque athérosclérotique
L'athérosclérose est principalement un épaississement de la paroi des artères suite au dépôt de globules blancs. C'est l'un des problèmes de santé publique et médicale les plus importants dans le monde occidental actuel et peut conduire à l'infarctus du myocarde et à la mort.

La progression de l'athérosclérose dépend de divers facteurs hémodynamiques locaux, que nous pouvons désormais identifier et mesurer in vivo à l'aide d'une imagerie cardiovasculaire non-invasive. Les chercheurs du projet SMILE (Combination of shear stress and molecular imaging of inflammation to predict high-risk atherosclerotic plaque), financé par l'UE, se sont attachés à tester l'hypothèse selon laquelle la faible contrainte de cisaillement endothélial (ESS) associé à l'inflammation vasculaire pourraient servir de marqueurs pour la détection de plaques athérosclérotiques à risque élevé.

Les ESS locales représentant le stimulus en cours pour l'inflammation, le consortium a donc utilisé l'imagerie à résonance magnétique moléculaire et la tomographie informatisée à haute résolution pour surveiller la progression des plaques dans les aortes de lapin. Cette méthode combinatoire leur a permis d'examiner la progression de la plaque en accéléré et l'inflammation dans les sous-segments aortiques avec une ESS faible.

Les chercheurs ont également mené une étude clinique pilote pour valider la valeur prédictive de l'ESS faible et de l'inflammation. Ils ont utilisé l'imagerie intra-coronaire haute résolution pour évaluer les modèles hémodynamiques et de remodélisation locaux des plaques athérosclérotiques.

Les scientifiques ont découvert un lien étroit entre l'ESS faible et la remodélisation expansive avec des plaques à haut risque. D'autres caractéristiques de haut risque comme l'inflammation et la teneur en lipides pourraient faire progresser davantage la capacité de criblage de l'essai. À l'aide de ces différents caractéristiques et marqueurs pour la stratification des patients, les cardiologues pourraient identifier les patients à risque.

Les participants du projet espèrent que la mise en œuvre de cette approche améliorera l'identification des plaques vulnérables. L'identification précoce et exacte des lésions capables de progresser vers des plaques à haut risque devrait initier rapidement des interventions telles que la prothèse ou l'administration ciblée de médicaments.

Informations connexes

Mots-clés

Athérosclérose, plaque, stress contrainte de cisaillement endothélial, inflammation, stratification des patients
Numéro d'enregistrement: 175204 / Dernière mise à jour le: 2016-02-23
Domaine: Biologie, Médecine