Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

TRANSVASCED Résultat en bref

Project ID: 277049
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Finlande

Un nouvel angle sur la maladie cœliaque

Actuellement, un diagnostic de la maladie cœliaque survient généralement après un régime riche en gluten. La découverte des biomarqueurs de la maladie facilitera la détection rapide et améliorera le résultat du patient.
Un nouvel angle sur la maladie cœliaque
La maladie cœliaque est un trouble auto-immun héréditaire courant associé à la destruction des petites muqueuses de l'intestin. Les patients atteints de la maladie cœliaque présentent des auto-anticorps contre la transglutaminase 2 (TG2), une enzyme impliquée dans l'angiogenèse, et une perturbation du système vasculaire intestinal.

La portée du projet TRANSVASCED (Celiac disease autoantibodies targeted against transglutaminase 2: repercussions in vascular biology, disease pathogenesis and treatment), financé par l'UE, était d'étudier le rôle in vivo des anticorps de type cœliaque sur la biologie et la fonctionnalité vasculaire. Pour ce faire, les scientifiques ont immunisé un groupe de souris avec des anticorps de type cœliaque ou des contrôles et observé le développement vasculaire.

À l'aide de la microscopie d'électron, ils ont étudié les joints endothéliaux et l'intégrité vasculaire des vaisseaux, et évalué la capacité des lymphocytes à transmigrer via les parois vasculaires. Ils ont également suivi l'impact des anticorps de la maladie sur l'activité enzymatique TG2 et la composition de la matrice extracellulaire.

Leurs observations ont indiqué que les anticorps dérivant des patients atteints de la maladie cœliaque inhibent l'angiogenèse in vivo en réduisant l'activité de la TG2. L'analyse protéomique a montré que cette inhibition était concomitante avec des niveaux plus élevés de la protéine RhoB dans les cellules endothéliales. Douze candidats de plus ont été sélectionnés pour une analyse approfondie.

Le silençage de RhoB a sauvé l'effet anti-angiogénique provoqué par les anticorps, ouvrant ainsi une fenêtre pour des interventions thérapeutiques. Des effets similaires ont été observés avec l'administration de statines, les médicaments modulateurs de RhoB. L'analyse supplémentaire d'échantillons de patients en comparaison aux sujets sains a conduit à l'identification de quatre protéines candidates avec une valeur pronostic.

Ensemble, les résultats de l'étude TRANSVASCED fournissent d'importantes informations sur la pathobiologie de la maladie cœliaque. Au même titre, l'angle thérapeutique des travaux proposant des biomarqueurs précoces de la maladie ainsi que des solutions de remplacement de traitement à un régime sans gluten.

Informations connexes

Mots-clés

Maladie cœliaque, biomarqueur, auto-anticorps, transglutaminase 2, RhoB, cellules endothéliales
Numéro d'enregistrement: 175250 / Dernière mise à jour le: 2016-03-04
Domaine: Biologie, Médecine