Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

F.A.U.S.T. Résultat en bref

Project ID: 325661
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

De nouveaux instruments pour réduire les incertitudes dans l'imagerie médicale

Le mouvement du sujet en imagerie par résonance magnétique (IRM) est un problème bien réel, notamment lors de l'évaluation du bien-être du fœtus. Une équipe de recherche financée par l'UE a utilisé un logiciel performant qui évalue la clarté de l'image et présente un complément d'informations, dont les erreurs et les incertitudes, tout en permettant une reconstruction rapide de l'image.
De nouveaux instruments pour réduire les incertitudes dans l'imagerie médicale
Même avec les équipements les plus modernes, l'utilisation de l'IRM pour déterminer le développement du fœtus peut être une méthode longue et pénible. Les zones de flou induites suite aux mouvements du fœtus compliquent le traitement des images, créant ainsi des superpositions entre les différentes coupes spatialement adjacentes du volume ciblé.

À quelques exceptions près, la recherche portant sur les logiciels d'imagerie médicale a négligé jusqu'à présent la représentation des erreurs et des incertitudes. Dans le cadre du projet F.A.U.S.T. (Flexible application of uncertainty for scanning and tracking), des scientifiques ont introduit un cadre d'accélération matérielle qui permet de mesurer et de visualiser en temps réel les incertitudes tout en accélérant le traitement. Ce nouvel outil logiciel devrait permettre une détection précoce des anomalies congénitales ainsi que du développement anormal à la suite d'une naissance avant terme.

Les chercheurs ont présenté des méthodes de reconstruction de tranches par rapport au volume pour obtenir des images 3D de haute qualité en utilisant une accélération matérielle du processeur graphique (GPU, graphics processing unit). Une caractéristique clé de ce nouveau cadre est l'utilisation des fonctions de distribution par points flexibles qui permettent une clarté de reconstruction élevée de tranches d'images corrompues. Il intègre aussi des approches visant à estimer la quantité de mouvement dans les tranches d'images corrompues et à sélectionner automatiquement la tranche avec le moins de flou. Cette approche élimine aussi le besoin de préparer manuellement les données.

Le logiciel a été conçu avec une attention particulière sur la modularité du processeur graphique, entraînant un traitement plus rapide par rapport aux autres méthodes actuellement disponibles. Ainsi, l'analyse des images médicales est plus rapide, notamment pour celles où le fœtus bouge.

Une interprétation précise des IRM de grossesse peut fournir des renseignements de valeur qui orienteront les conseils prodigués aux parents, faciliteront le traitement et étayeront les études de recherche. Les activités et les résultats du projet ont été publiés dans de nombreux magazines scientifiques à comité de lecture.

Informations connexes

Mots-clés

Imagerie médicale, IRM, fœtus, reconstruction d'images, accélération matérielle
Numéro d'enregistrement: 175277 / Dernière mise à jour le: 2016-03-08
Domaine: Biologie, Médecine