Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MCIBC Résultat en bref

Project ID: 300324
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

La perspective moléculaire sur l'agrégation des protéines

Des chercheurs européens se sont penchés sur le processus de l'agrégation des protéines, une caractéristique clé de nombreuses maladies dégénératives. L'identification des acteurs principaux de la formation d'amyloïde pourrait conduire à de nouvelles cibles thérapeutiques.
La perspective moléculaire sur l'agrégation des protéines
La β-microglobuline (b2m) est l'un des composants de l'un des principaux complexes d'histocompatibilité de classe I (MHC I). Ce dernier est exprimé à la surface de toutes les cellules nuclées et participe à l'induction des réponses immunitaires.

Dans des conditions physiologiques, b2m se dissocie continuellement du MHC I et est éliminée du plasma par les reins. Néanmoins, en cas d'insuffisance rénale, son élimination est entravée et b2m s'accumule dans les articulations et les tissus cartilagineux, provoquant progressivement la destruction des os et des articulations. Cette condition pathologique est connue sous le nom d'amyloïdose relative à une dialyse (DRA) et affecte plus de 700 000 patients dans le monde entier.

Dans la DRA, b2m forme des fibrilles et est souvent associée aux fibrilles de collagène. L'objectif du projet MCIBC (Molecular characterization of the interaction of β -2 microglobulin with collagen), financé par l'UE, était de caractériser le processus d'agrégation de b2m et de déterminer le rôle du collagène et de l'héparine.

Pendant la première phase du processus d'agrégation, les monomères de b2m se replient mal et forment des oligomères, qui s'allongent pour générer des fibrilles. Les chercheurs ont découvert que la présence du collagène inhibe la formation des fibrilles d'une manière dépendant la concentration. En revanche, l'héparine renforçait la cinétique de la formation de fibrille par b2m et le phénomène de nucléation secondaire où de nouvelles fibrilles se forment à la surface d'une couche de fibrilles.

Dans l'ensemble, les activités de l'étude MCIBC fournissent des renseignements sur le processus de l'agrégation de b2m. Étant donné que le mauvais repliement des protéines est la cause moléculaire de nombreuses conditions dégénératives ou amyloïdes, les informations générées nous permettent de mieux comprendre la base de ces maladies. À long terme, cela pourrait se traduire par la conception d'interventions innovantes.

Informations connexes

Mots-clés

β-microglobuline, MHC I, amyloïdose relative à une dialyse, collagène, héparine, mauvais repliement
Numéro d'enregistrement: 175292 / Dernière mise à jour le: 2016-03-09
Domaine: Biologie, Médecine