Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

PROETHANOL2G Résultat en bref

Project ID: 251151
Financé au titre de: FP7-ENERGY
Pays: Portugal

La production de bioéthanol de la seconde génération décolle

Une équipe financée par l'UE progresse vers une production de bioéthanol économique à partir de la matière première la plus abondamment disponible sur terre pour les biocarburants – la biomasse lignocellulosique.
La production de bioéthanol de la seconde génération décolle
Des partenaires du Brésil et de l'UE ont collaboré dans le cadre du projet PROETHANOL2G (Integration of biology and engineering into an economical and energy-efficient 2G bioethanol biorefinery) afin de développer des processus innovants pour convertir efficacement les déchets végétaux (paille et bagasse) en éthanol.

Les partenaires du projet ont développé de nouveaux processus de prétraitement de la biomasse qui génèrent un produit pouvant être facilement converti en sucres fermentescibles adaptés pour un bioéthanol de pointe. Ces processus comprennent l'utilisation de liquides ioniques et de fluides supercritiques, une auto-hydrolyse assistée au dioxyde de carbone et une mise en silo combinées avec un prétraitement hydro-thermique.

Un autre domaine de travail visait à tester de nouvelles enzymes portant sur leur capacité à dissoudre la biomasse. Les partenaires du projet ont identifié de nouvelles enzymes xylanolytiques qui peuvent être produites avec une expression hétérologue dans les saccharomyces cerevisiae. Cette nouvelle souche de levure recombinante a permis une fermentation efficace de différents sucres, réduisant dès lors les coûts de production des biocombustibles de pointe de la biomasse résiduelle.

En outre, PROETHANOL2G a considérablement amélioré l'intégration du prétraitement de la biomasse, l'hydrolyse enzymatique et la fermentation. L'équipe a également présenté un nouveau système de distillation qui réduit la consommation d'énergie et permet de récupérer des enzymes actives. Comme l'un des coûts principaux de la technologie de la seconde génération est lié aux enzymes, pouvoir les réutiliser dans l'hydrolyse représente un progrès majeur.

Utilisant des matières premières qui ne sont pas des cultures vivrières, PROETHANOL2G élimine la concurrence possible entre les aliments et les besoins en énergie. La production de bioéthanol de pointe de la seconde génération promet de nouvelles réductions des émissions des gaz à effet de serre par rapport au cousin bioéthanol basé sur les cultures. Les activités du projet sont conformes aux objectifs 2020 de l'UE d'avoir 10 % des combustibles de transport de chaque État de l'UE provenant de sources d'énergie renouvelables comme les biocombustibles.

Informations connexes

Mots-clés

Bioéthanol, biocarburants, biomasse, déchets végétaux, sucres fermentescibles, levure recombinante
Numéro d'enregistrement: 175295 / Dernière mise à jour le: 2016-03-09
Domaine: Technologies industrielles