Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

NoVoSoft Résultat en bref

Project ID: 327744
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

Vers des technologies de mémoire plus économes en énergie

Les systèmes informatiques consomment de plus en plus d'énergie à cause des circuits de mémoire, avec des conséquences négatives pour tous les appareils, depuis les appareils portables jusqu'aux superordinateurs. Un projet de l'UE visait à proposer des solutions plus économiques pour la mémoire et l'alimentation.
Vers des technologies de mémoire plus économes en énergie
Les nouvelles technologies de mémoire non volatiles, par exemple à changement de phase ou de mémoire vive résisitive, nécessitent moins d'énergie. Cependant, elles utilisent plus d'énergie par accès que les mémoires DRAM actuelles.

Le projet NOVOSOFT (Software management of non-volatile memory hierarchies), financé par l'UE, a donc cherché à réduire la consommation d'énergie par le système de mémoire. L'équipe a étudié comment de nouvelles technologies de mémoire non volatile (NVM) pouvaient améliorer le rendement énergétique en remplaçant des puces NVM par de la DRAM équivalente utilisée dans les ordinateurs.

Les partenaires du projet ont étudié et analysé les performances et la consommation d'énergie des technologies potentielles de mémoires non volatiles. Ils ont ensuite intégré les résultats dans un modèle analytique de mémoire non volatile, qui définit s'il vaut mieux que les données aillent en DRAM ou en NVM, selon le programme qui y accède. Les chercheurs ont utilisé ce modèle pour évaluer les performances et le rendement énergétique de plusieurs systèmes mixtes de mémoire.

Les chercheurs ont développé une API pour gérer le placement des données dans les systèmes mixtes. Ils ont aussi étendu un langage de programmation parallèle, pour déterminer le placement et la migration des données dans un système mémoire mixte DRAM/NVM.

L'équipe du projet a évalué plusieurs charges de travail, embarquées, exigeantes en calcul et en données. Elle a constaté des économies d'énergie allant de 50 à 90 %, selon les paramètres des NVM utilisées.

Le projet NOVOSOFT a exploré des méthodes logicielles de gestion des systèmes mixtes de mémoire, associant de la DRAM classique et de nouvelles technologies de NVM. Dans un système informatique, une telle association réduira la quantité d'énergie utilisée lors des accès mémoire, au bénéfice de l'autonomie des appareils portables, des infrastructures d'informatique haute performance, et des centres de données dans le monde entier.

Informations connexes

Mots-clés

Systèmes informatiques, mémoires non volatiles, mémoire vive, DRAM, gestion par logiciel
Numéro d'enregistrement: 180875 / Dernière mise à jour le: 2016-03-17
Domaine: TI, Télécommunications