Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SITH Résultat en bref

Project ID: 331866
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Pays-Bas

La pertinence clinique de l'hétérogénéité tumorale

Le cancer gastro-intestinal est une maladie morphologiquement hétérogène. L'identification des sous-populations tumorales cliniquement pertinentes pourrait aider à améliorer l'issue thérapeutique.
La pertinence clinique de l'hétérogénéité tumorale
L'évolution du cancer et la gestion clinique des patients dépendent fortement sur l'hétérogénéité phénotypique et moléculaire intratumorale. Néanmoins, l'identification des sous-populations de cellules tumorales s'est avérée complexe.

Le projet SITH (Proteomic segmentation of intratumour heterogeneity for identifying clinically relevant tumour subpopulations in gastrointestinal cancers), financé par l'UE, s'est penché sur l'identification des sous-populations des cellules tumorales cliniquement pertinentes et sur la caractérisation de leurs propriétés en utilisant les technologies dites en «-omique». Le travail s'est concentré sur le cancer de type intestinal et le carcinome canalaire invasif du sein. L'objectif était d'évaluer l'impact de l'hétérogénéité intratumorale sur la survie des patients et les métastases de nœuds lymphatiques.

Les chercheurs ont utilisé l'imagerie par spectrométrie de masse (ISM), une méthode qui associe la spectrométrie de masse avec la microscopie des sections de tissus. L'ISM permet l'imagerie de différentes molécules comme les protéines, les peptides, les lipides ou les métabolites dans leur contexte histologique. L'alignement des données de masse spectrale avec l'histologie a révélé l'hétérogénéité moléculaire entre les échantillons tumoraux individuels, et également sur les sous-populations tumorales moléculairement communes sur différents échantillons.

L'association des données générées avec les données cliniques des patients souffrant de cancer gastrique a indiqué que la présence de différentes sous-populations tumorales était associée à différents taux de survie. Pour le cancer du sein, une réduction de l'hétérogénéité moléculaire a été observée, mais une des sous-populations était fortement associée la présence de métastases locales.

Les chercheurs ont ensuite introduit des analyses protéomiques et métabolomiques de ces sous-populations tumorales pour vérifier les données d'ISM. Les analyses d'expression génétique ont démontré des altérations dans les voies de signalisation et métaboliques.

Dans l'ensemble, l'approche SITH a offert un nouvel angle sur l'existence des sous-populations tumorales microscopiquement indistinctes ayant un impact sur l'issue clinique. L'élucidation de l'hétérogénéité intra-tumorale devrait accélérer les traitements anticancéreux.

Informations connexes

Mots-clés

Tumeur, hétérogénéité tumorale, cancer gastro-intestinal, sous-populations tumorales, protéomique, métastases
Numéro d'enregistrement: 180877 / Dernière mise à jour le: 2016-03-17
Domaine: Biologie, Médecine