Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le problème de l'énergie dans les îles

Une étude européenne a planché sur la situation électrique de l'île de Skyros, en Grèce. L'analyse de plusieurs options durables a permis de trouver une solution optimale pour la production d'énergie solaire/éolienne, ainsi que des systèmes hybrides à base d'hydrogène pour le transport.
Le problème de l'énergie dans les îles
Les îles disposent souvent de leur propre réseau électrique. Elles ont dès lors besoin d'une centrale indépendante offrant un investissement limité, ce qui augmente la possibilité d'adopter des technologies alternatives non rentables ailleurs. Skyros fait partie de ces îles en quête de solutions plus économiques.

Le projet GENERGIS (Green energy for islands), financé par l'UE, a étudié le cas de Skyros et l'adoption de technologies écologiques pour d'autres îles. Parmi les objectifs de l'étude figure l'évaluation d'options techniques et économiques, ce qui a permis de proposer une solution totalement durable. Les objectifs devaient être réalisés avec la participation des autorités locales et de la communauté au processus de décision.

Les membres de l'équipe ont envisagé plusieurs solutions hybrides pour les besoins autonomes de l'île en électricité. Les simulations ont cherché à répondre à une demande variable en tentant de conserver les excédents des périodes les plus productives afin d'augmenter le rendement. La première centrale proposée combinait la technologie solaire, thermique ainsi que les éoliennes et le stockage. La deuxième proposition exploitait un système photovoltaïque, des éoliennes et le stockage. La troisième option prévoyait le recours au photovoltaïque, aux fermes éoliennes et à un système de stockage par pompage-turbinage.

Ces trois propositions étaient viables sur le plan économique et écologique par rapport à la situation actuelle, à base de diesel. L'équipe a classé les coûts et les impacts de chaque option, établissant ainsi que la meilleure pour Skyros consistait à associer le stockage de l'énergie à une production photovoltaïque et éolienne.

Parmi les suggestions en matière de transport figuraient les véhicules électriques et à hydrogène. Malgré les investissements élevés, les coûts globaux devraient être de 45 % inférieurs à ceux des véhicules actuels.

Les chercheurs ont également produit une série de rapports portant sur les contextes juridique, économique et technique.

Le projet GENERGIS a offert à Skyros des options viables pour une production indépendante de courant. Les solutions de remplacement seront donc moins chères et plus durables. Elles pourront par ailleurs être transposées à d'autres îles.

Informations connexes

Mots-clés

Île, Skyros, solaire, énergie éolienne, transport, électricité, énergie verte