Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les indices non verbaux pour la gestion des conflits

Les chercheurs ont utilisé une analyse de pointe pour examiner la manière dont l'escalade et la résolution des conflits peuvent être modélisées et automatiquement détectées sur la base d'une détection automatique et de l'interprétation des interlocuteurs non verbaux.
Les indices non verbaux pour la gestion des conflits
Jusqu'à présent, le traitement des signaux sociaux portait seulement sur l'analyse audio des discours se chevauchant. Cette approche excluait les nuances telles que les imitations et les rapports d'empathie. Le jeu du visage, de la tête, des yeux, des bras, du corps et de la voix, qui était ignoré, est pourtant aussi important que le son de la voix même. En termes de comportement humain, d'escalade et de résolution des conflits, ces indices non verbaux peuvent fournir des informations intéressantes pour une meilleure gestion des conflits.

Le projet financé par l'UE CONFER (Automatic detection of conflict escalation and resolution in social interactions) a réalisé une analyse automatique des conflits dans les interactions à partir de données audiovisuelles du monde réel. Il visait à faciliter la modélisation automatisée de l'escalade et de la résolution des conflits sur la base de la cooccurrence, de la fréquence, de la durée et de l'évolution temporelle des indices comportementaux. Il a en outre créé et analysé des outils pour la reconnaissance et la prévision audiovisuelles automatiques de l'escalade et de la résolution des conflits qui peuvent tenir compte des interactions temporelles entre les interlocuteurs.

Des vidéos ont été utilisées pour extraire plus de 60 heures de débats politiques télévisés en 2011 et 2012. Les participants aux débats sont de bons modèles de conversation réelle car ils ont des motivations réelles qui mènent à des conflits réels. Les données ont été annotées par 10 experts pour l'intensité du conflit, la valence et l'excitation à l'aide d'un outil d'annotation à levier. Tant les aspects physiques qu'inférentiels des conversations ont été pris en compte. Comme les données sont des exemples réels, elles sont remplies d'erreurs, dont les données incomplètes et manquantes. Diverses nouvelles méthodes ont été développées pour gérer de telles questions.

La publication de données annotées devrait avoir un impact important sur l'évolution de la recherche dans les sciences cognitives et sociales. De nouvelles applications telles que des systèmes de gestion des conflits, des systèmes d'aide à la négociation et de détection des conflits seront également possibles.

Informations connexes

Mots-clés

Escalade et résolution des conflits, détection automatique, interlocuteurs non verbaux, interactions sociales, négociation