Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

BASE Résultat en bref

Project ID: 333802
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Pays-Bas

L'effet du biochar sur les écosystèmes naturels

L'utilisation à grande échelle du biochar (charbon à usage agricole) a été proposée comme une méthode visant à accroître le stockage du charbon dans le sol afin d'atténuer les effets du changement climatique. Cette technique est capable de fournir du biocombustible et d'améliorer la qualité du sol, et a été largement étudiée dans les systèmes agricoles, or nous en connaissons peu quant à son effet sur les systèmes naturels (par exemple, les prairies).
L'effet du biochar sur les écosystèmes naturels
Le biochar est un matériau similaire au charbon que l'on obtient en chauffant les déchets de bois ou organiques à des températures de 350 degrés Celsius ou plus en l'absence d'oxygène. Ce processus, appelé pyrolyse, transforme la nature chimique du matériau initial, ce qui le rend moins biodégradable et augmente sa durée au sol avant décomposition.

Financé par l'UE, le projet BASE (Biochar application in a natural ecosystem) a utilisé des techniques de la physique des sols, de la chimie et de la biologie pour déterminer les impacts écologiques de l'application du biochar à une prairie nord-européenne. L'étude s'étend du niveau génique au niveau du paysage, ce qui permet aux chercheurs d'obtenir une image complète de ce qu'il se passe lorsque le biochar est appliqué sur les sols.

Des techniques de pointe telles que la tomographie à rayon X, des techniques de sonde isotopiques stables et d'analyse d'ADN sous la forme de micropuces d'ADN ont permis de démontrer que tous les biocharbons sont différents. Les propriétés physiques et chimiques peuvent considérablement varier, ce qui influençe la façon dont le biochar agit une fois dans le sol.

Le biochar semblerait accroître la capacité de rétention d'eau dans les sols sableux. Or on a découvert que le biochar produit à partir de coupes de prairies n'améliorait pas beaucoup les propriétés hydrologiques du sol limoneux sableux. La microtomographie a été utilisée pour montrer que le matériel était très hydrophobe, empêchant ainsi l'eau de pénétrer l'espace poreux des particules de biochar dans le sol.

Des études supplémentaires ont révélé que l'effet du biochar sur la productivité de la culture découle probablement des effets de fertilisation des nutriments présents dans le biochar. Cela peut prendre la forme de potassium provenant du composant des cendres dans le biochar ou l'azote.

Néanmoins, cet effet de fertilisation a semblé jouer un rôle moins important pour le matériau d'où a été produit à l'origine le biochar. Ce résultat souligne l'importance des contrôles rigoureux menés sur les expériences qui examinent les effets de l'application du biochar au sol.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Biochar, écosystèmes naturels, carbone, sol, prairies, biodégradable
Numéro d'enregistrement: 180910 / Dernière mise à jour le: 2016-03-30
Domaine: Environnement