Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

DEBPAL2 — Résultat en bref

Project ID: 294936
Financé au titre de: FP7-INCO
Pays: Palestine

L'expertise européenne stimule la conservation de la biodiversité en Palestine

Le soutien européen vital pour l'université Al Quds en Cisjordanie aide les Territoires Palestiniens à préserver leur biodiversité.
L'expertise européenne stimule la conservation de la biodiversité en Palestine
Dans les régions victimes de conflits politiques du Proche-Orient, la préservation de la biodiversité est rarement considérée de priorité. Le projet DEBPAL2 (Reinforcing capacity building for defending biodiversity in the Palestinian Territories), financé par l'UE, a cherché à aborder cette question en Palestine. Le projet a cherché à renforcer les capacités de l'université Al Quds de Cisjordanie en réorganisant ses laboratoires de biologie, mobilisant ainsi ses ressources humaines et mettant à niveau les connaissances du personnel.

Avec le soutien de ses partenaires belges et italiens, l'équipe du projet a travaillé à encourager la participation de la Palestine dans le programme d'Horizon 2020, en accentuant la recherche sur la biodiversité à l'université Al Quds et en promouvant la formation européenne à ce sujet. Les questions abordées comprennent les plans de recouvrement et de conservation, l'agrobiodiversité et les futures politiques de développement durable accomplies à travers des échanges de personnel, des séminaires et la diffusion d'informations pertinentes. Plus notamment, le projet a œuvré au développement d'un plan de recouvrement de la biodiversité palestinienne en le reliant à des plans régionaux plus vastes.

La recherche spécifique visait à garantir une survie à long terme des espèces et l'intégrité écologique des écosystèmes, la prestation à long terme des services d'écosystème, et l'adaptabilité de l'évaluation des espèces et le renforcement de leur occurrence et du recouvrement. Les résultats et études émergeant de la recherche ont servis à développer de bonnes pratiques, des directives et des outils pour les autorités palestiniennes.

Le projet a également livré un rapport sur les aspects socio-économiques qui considérait le bien-être des animaux de travail, des animaux domestiques et ceux abattus destinés à la consommation et a souligné les droits de l'homme en Cisjordanie de quasi inexistants.

D'un point de vue géopolitique, DEBPAL2 s'est également penché sur la façon dont la confiscation des terres, la barrière de séparation, la nouvelle infrastructure des routes et l'établissement de nouvelles communautés juives affectent la biodiversité et l'écologie de la région. L'équipe a œuvré à combler le fossé entre les défendeurs des droits de l'homme et le travail des écologistes et des environnementalistes, faisant remarquer que les deux étaient inextricablement liés. Elle a sensibilisé les parties prenantes concernées par ces questions cruciales.

Le projet a lié sa stratégie à des modèles d'affaires afin d'aider les petites et moyennes entreprises à rechercher un apport économique provenant de la biodiversité avancée et les questions connexes. Bien que d'importants efforts et de consécration doivent être fournis par toutes les parties prenantes pour améliorer les questions écologiques et sauvegarder la biodiversité en Palestine, ce projet est essentiel pour soutenir ces objectifs.

Informations connexes

Mots-clés

Biodiversité, conservation, Palestine, développement durable, planification écologique, stratégie de la recherche, droits de l'homme