Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SAFEWIRE — Résultat en bref

Project ID: 313357
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Pays-Bas

Une nouvelle technique pour détecter les défaillances dans le câblage d'aéronefs

Les avions contiennent de nombreux kilomètres de câbles, qui vieillissent, tout comme leurs isolants, ce qui peut avoir des conséquences catastrophiques. Une initiative de l'UE visait une méthode innovante permettant d'inspecter ce câblage à distance.
Une nouvelle technique pour détecter les défaillances dans le câblage d'aéronefs
Un câblage défaillant peut couper des communications ou des contrôles vitaux, ou déclencher un incendie. Une étude internationale sur les incidents d'aviation a montré qu'un câblage défectueux était la cause de 400 accidents de 1972 à 2000. L'inspection du câblage pendant la maintenance de routine reste difficile, car ils sont enrobés dans des gaines et des harnais complexes, et souvent cachés derrière des composants comme des cloisons.

Le projet SAFEWIRE (Long range ultrasonic inspection of aircraft wiring), financé par l'UE, s'est attaqué aux limitations des méthodes classiques d'inspection en cherchant à exploiter et adapter des méthodes de test à distance par ultrasons. Il visait un système d'inspection portable, économique et rapide. Il fallait pour cela détecter à distance des manques critiques d'isolation, difficiles à voir et à accéder par les opérateurs.

SAFEWIRE a basé sa solution sur l'idée que les câbles eux-mêmes peuvent servir de guides d'ondes. Un ensemble de capteurs est attaché au faisceau de câbles, avec un émetteur-récepteur portable pour transmettre les ultrasons dans un ensemble de câbles. Les ultrasons sont perturbés par les problèmes dans le câblage, jusqu'à 10 mètres de distance, ce qui est détecté par l'ensemble de capteurs. Les dommages aux isolants sont détectés par des techniques de pointe de traitement du signal et de reconnaissance de modèles.

Le projet a consulté ses partenaires et des utilisateurs pour définir les exigences techniques, matérielles et logicielles du système. Il a déterminé les causes courantes des défaillances dans le câblage, et les méthodes classiques d'inspection.

Les chercheurs ont modélisé les guides d'ondes dans des fils isolés, et conduit des tests sur des câbles. Ils ont développé puis testé les principaux composants du système, notamment le réseau d'émetteurs-récepteurs d'ultrasons, l'émetteur-récepteur portable et les algorithmes de traitement du signal. Ils ont enfin démontré et validé le système complet, en laboratoire et sur site.

Le projet SAFEWIRE a proposé une méthode d'inspection sûre et non invasive pour détecter les problèmes d'isolation, plus vite et à moindre coût. Le fait de détecter des problèmes dans le câblage complexe des avions, avant qu'il soit trop tard, renforcera la sécurité des transports aériens.

Informations connexes

Mots-clés

Câblage d'aéronef, inspection du câblage, aviation, inspection par ultrasons, défaut d'isolant