Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

PLANTPACK — Résultat en bref

Project ID: 311803
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Royaume-Uni

Une solution biodégradable innovante pour les déchets de conditionnement alimentaire

Chaque année, plus d'un tiers de 45 millions de tonnes d'emballages alimentaires estimés terminent dans des décharges en raison de difficultés de recyclage. Une initiative de l'UE a travaillé sur une solution durable et respectueuse de l'environnement pour les enduits des emballages alimentaires.
Une solution biodégradable innovante pour les déchets de conditionnement alimentaire
Les matériaux utilisés le plus couramment dans les emballages alimentaires existants sont basés sur des produits pétrochimiques coûteux et nocifs pour l'environnement. Ces conteneurs alimentaires en papier et en carton ne sont pas facilement recyclables ou compostables. Avec une directive de la Commission européenne fixant comme objectif de recyclage 60 % des déchets d'emballage en papier d'ici 2015, la recherche d'une solution de remplacement économique offrant de meilleures caractéristiques de durabilité et de biodégradabilité est devenue d'autant plus importante.

Pour étudier ce besoin, le projet PLANTPACK (Sustainable coating for food packaging based on starch and seaweed extracts), financé par l'UE, a avancé le développement d'un emballage alimentaire innovant à base d'algues et d'amidon. Il sera appliqué aux emballages en papier et en carton via un spray.

Les partenaires du projet ont dressé le bilan des nouvelles recherches et des connaissances de pointe sur les interactions causées par les extraits d'algues et l'amidon qui ont été utilisés dans les barrières comestibles dans l'emballage alimentaire. Plusieurs enrobages d'amidon et d'algues ont été identifiés et plusieurs ratios amidon-algues ont été étudiés.

L'équipe PLANTPACK a mélangé des extraits d'algues avec de l'amidon et des dérivés d'amidon pour qu'ils puissent être appliqués aux emballages en papier. Ils ont testé et évalué l'équipement et les systèmes de pulvérisation. Une méthode de séchage a été réalisée sur du papier enduit et des échantillons de carton pour améliorer le processus.

Des emballages alimentaires en papier et carton à base d'amidon et d'algues avec des propriétés de barrière améliorées ont également été créés. Les études de recyclabilité et de compostabilité réalisées sur la solution PLANTPACK sont très prometteuses.

Une étude a mené à un rapport qui explore les avantages et les impacts socio-économiques et environnementaux potentiels de la solution. Pour déterminer les performances générales, deux nouveaux enduits résistants à la graisse et à l'eau ont fait l'objet de démonstrations sur du papier d'emballage alimentaire.

Les travaux en cours avec les enduits en spray naturels et durables gèrent la pression croissante sur l'élimination des emballages alimentaires. Les résultats de PLANTPACK devraient répondre à la demande pour des emballages biodégradables simples et économiques à produire.

Informations connexes

Mots-clés

Emballage alimentaire, recyclage, enduits, conteneurs alimentaires, amidon, extraits d'algues