Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

HEALTHYMYELIN Résultat en bref

Project ID: 300945
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: France

De nouvelles voies dans la formation de myéline nerveuse

Les neuropathies périphériques sont présentes dans jusqu'à 8 % de la population âgée. Définir les mécanismes cellulaires de base impliqués est au cœur de la conception de nouvelles thérapies.
De nouvelles voies dans la formation de myéline nerveuse
Similaires aux fils électriques, les nerfs périphériques sont myélinisés par les cellules de Schwann, un processus essentiel pour la fonction, la réparation et la régénération normale du système nerveux. Diverses neuropathies acquises et héritées proviennent d'un dysfonctionnement du processus de myélinisation. La croissance de la gaine de myéline est contrôlée, la taille et l'organisation étant des déterminants importants de la vitesse de conduction du nerf et de la maintenance de la myéline. Néanmoins, les mécanismes moléculaires de base qui contribuent à l'extension longitudinale de la gaine de myéline n'ont pas été définis.

L'objectif du projet HEALTHYMYELIN (Molecular mechanisms of myelination in peripheral nerves), financé par l'UE, était de disséquer le mécanisme sous-tendant la régulation de l'extension de myéline. Les travaux se sont concentrés sur la protéine de polarité Crumbs3 (Crb3), qui est exprimée sur les cellules de Schwann.

Les chercheurs ont surexprimé ou régulé Crb3 et observé l'effet sur la formation de la gaine de myéline et sur les fossés entre les gaines successives appelés nœuds de Ranvier. Cibler le Crb3 a dévoilé l'existence de la voie Hippo/YAP qui régule de façon négative l'élongation de la gaine de myéline. L'équipe a proposé que les segments de myéline sur un axone se forment harmonieusement avec le nerf croissant car l'étirement axonal active le YAP dans les cellules de Schwann.

Par ailleurs, la manipulation des composants de la voie a indiqué que la modulation de YAP, via Crb3, fournit un outil unique pour contrôler la quantité et l'endroit du dépôt de myéline dans les nerfs périphériques. Par ailleurs, un défaut de la voie Hippo/YAP a semblé être impliqué dans la dystrophie musculaire et pourrait être significativement corrigé grâce à Crb3.

De façon collective, ces nouvelles informations dans l'élongation de la myéline permettront de comprendre comment la myéline est formée lors du développement postnatal. Elles ont également des implications thérapeutiques et la voie Crb3/HPO/YAP peut être suivie pour inverser le phénotype de ces troubles.

Informations connexes

Mots-clés

Myéline, neuropathies périphériques, nerfs périphériques, cellules de Schwann, Crb3, Hippo/YAP
Numéro d'enregistrement: 180948 / Dernière mise à jour le: 2016-04-05
Domaine: Biologie, Médecine