Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MITOFUSION Résultat en bref

Référence du projet: 276912
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: France

Le mystère de la fusion mitochondriale dévoilé

Des chercheurs européens ont étudié le mécanisme impliqué dans la fusion de membranes mitochondriales. Les résultats, en plus d'offrir des renseignements biologiques fondamentaux, ouvrent de nouvelles voies thérapeutiques.
Le mystère de la fusion mitochondriale dévoilé
Les mitochondries, les organites producteurs d'énergie de la cellule, constituent un compartiment dynamique qui change fréquemment de forme par le biais de la fission et de la fusion de leurs membranes. Ces processus sont également essentiels à toutes les fonctions mitochondriales, y compris la phosphorylation oxydative et l'apoptose. De plus, toute perturbation de la fusion et de la fission mitochondriale entraîne des pathologies et des syndromes neurodégénératifs comme la maladie de Parkinson et les neuropathies de type Charcot-Marie-Tooth.

La fission mitochondriale se déroule par une stratégie préservée qui implique des protéines associés à la dynamine (DRP) qui se lient et encouragent la fusion des membranes mitochondriales. Deux de ces DRP, les mitofusines et OPA1 gèrent la fusion des membranes mitochondriales internes et externes.

L'objectif du projet MITOFUSION (Dissecting the discrete steps of mitochondrial fusion), financé par l'UE, était de disséquer le mécanisme selon lequel les mitofusines encouragent la fusion des membranes. Les travaux antérieurs réalisés par le consortium sur la levure Saccharomyces cerevisiae ont montré que la dégradation des mitofusines par le système d'ubiquitine-protéasome est une étape nécessaire pour que la fusion des membranes se produise. Au cours de MITOFUSION, les scientifiques ont adopté une approche pluridisciplinaire basée sur l'imagerie à haute résolution, la biochimie de pointe et la biologie cellulaire pour déchiffrer le mécanisme de la fusion.

Dans l'ensemble, les activités du projet ont offert des renseignements importants sur le rôle du système ubiquitine-protéasome dans la biologie et l'homéostasie des mitochondries. D'un point de vue translationnel, les résultats de MITOFUSION permettront de comprendre l'étiologie des neuropathies directement provoquées par des défauts touchant la dynamique des mitochondries.

Informations connexes

Mots-clés

Fusion mitochondriale, fusion des membranes, mitofusines, système d'ubiquitine-protéasome
Numéro d'enregistrement: 180950 / Dernière mise à jour le: 2016-04-05
Domaine: Biologie, Médecine