Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MECHANICS Résultat en bref

Project ID: 251427
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Finlande

Une nouvelle génération de collisionneurs de particules, pour la physique des hautes énergies

L'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) et l'université d'Helsinki conduisent des activités de recherche et de développement sur les accélérateurs, en vue de réaliser un appareil capable d'explorer la limite des hautes énergies. Un projet de l'UE a lancé un programme de bourse pour leur venir en aide.
Une nouvelle génération de collisionneurs de particules, pour la physique des hautes énergies
Le Grand collisionneur de hadrons (LHC) du CERN est le plus grand et le plus puissant des accélérateurs de particules au monde. Il a participé à plusieurs découvertes majeures, notamment celle du boson de Higgs, la particule qui explique pourquoi certaines particules ont une masse et d'autres non. Les physiciens et les ingénieurs étudient les accélérateurs linéaires comme base possible des futurs collisionneurs de particules pour la physique des hautes énergies. Ces collisionneurs permettront d'explorer une nouvelle région de puissance, de l'ordre plusieurs TeV (teraélectronvolts), hors des capacités du LHC.

Le projet MECHANICS (IAPP Mechanics - Marie Curie linking industry to CERN), financé par l'UE, voulait étudier le concept d'une machine pour générer des collisions directes entre des électrons et des positrons, avec des énergies de plusieurs TeV. Il a mis l'accent sur le Collisionneur linéaire compact (Compact Linear Collider, CLIC), le plus puissant collisionneur de haute énergie actuel, et son potentiel de répondre aux exigences de précision des mesures pour la nouvelle machine.

Afin de développer l'échange de connaissances dans la fabrication de précision, le projet MECHANICS a organisé 103 homme-mois de détachements et de recrutements, ainsi que des ateliers de diffusion. Il a ainsi contribué à développer la recherche sur les techniques de fabrication soutenant le CLIC. Les travaux ont couvert toute la chaîne de fabrication, depuis la conception jusqu'à l'assemblage des composants. Les chercheurs ont démontré comment il était possible de construire un CLIC à plusieurs TeV, de manière économique.

Le projet MECHANICS a contribué au développement et à la fabrication d'un bon nombre des composants et des structures délicats du CLIC. Ceci facilitera leur fabrication en masse, d'une manière économique et efficace.

Informations connexes

Mots-clés

Collisionneur de particules, CERN, Grand collisionneur de hadrons, Collisionneur linéaire compact
Numéro d'enregistrement: 180960 / Dernière mise à jour le: 2016-04-05
Domaine: Énergie