Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouvelles méthodes de reconstitution pour l'imagerie paramétrique

L'imagerie paramétrique est une nouvelle méthode d'imagerie médicale, qui permet d'observer l'intérieur du cerveau avec une clarté sans précédent, et de mieux comprendre les maladies. Le fait d'améliorer les techniques d'étude des processus dynamiques et très rapides représentera un progrès majeur.
De nouvelles méthodes de reconstitution pour l'imagerie paramétrique
L'imagerie multimodale est une méthode bien établie en pratique clinique, surtout en médecine nucléaire. Par rapport à l'imagerie informatisée, l'imagerie par résonance magnétique (IRM) apporte un meilleur contraste pour les tissus mous, minimise l'exposition du patient aux rayonnements, et permet l'acquisition simultanée des données. La version paramétrique de la tomographie d'émission de positrons (TEP) et l'IRM apportent des informations utiles pour plusieurs problèmes neurologiques, comme la maladie d'Alzheimer, et facilitent la caractérisation des tumeurs au cerveau.

Les chercheurs du projet DYNAMIC PET/MR (Dynamic PET/MR - New reconstruction methods for parametric imaging) ont amélioré les méthodes d'étude de la TEP dynamique dans la plage des millisecondes, en utilisant des informations obtenues par IRM.

La modélisation cinétique des paramètres physiologiques nécessite une fonction d'entrée et des courbes d'activité. La première détaille le déroulement temporel de l'activité à laquelle est soumis le tissu, la seconde concerne la variation de l'activité dans le temps, pour chaque voxel. Les chercheurs ont associé une méthode probabiliste de reconstitution Maximum a posteriori (MAP) avec des méthodes de correction anatomique du volume partiel, obtenant une fonction d'entrée et des courbes d'activité présentant moins de bruit et d'effet de volume partiel. Avec les informations de l'IRM, ils ont conçu une nouvelle fonction d'entrée dérivée de l'image, améliorant l'estimation des images du début de la série, qui présentent plus de bruit et d'effet de volume partiel.

Les méthodes de DYNAMIC PET/MR apportent de grands avantages pour l'imagerie médicale. L'amélioration de la qualité de l'image permet de réduire la dose de rayonnements reçue par le patient. En outre, la fonction d'entrée dérivée de l'image est une alternative non invasive à la canulation artérielle et même aux prises de sang veineux, rendant la thérapie plus confortable pour le patient.

Informations connexes

Mots-clés

Méthodes de reconstitution, imagerie paramétrique, imagerie par résonance magnétique, tomographie par diffusion de positrons, fonction d'entrée