Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des cellules souches pour la régénération cardiaque

Une bonne compréhension de la régénération cardiaque est essentielle à la mise au point de thérapies régénératives.
Des cellules souches pour la régénération cardiaque
De nombreuses cardiomyopathies chroniques et infarctus du myocarde entraînent la mort du muscle cardiaque. Si les cardiomyocytes apoptotiques ne sont pas remplacés, cela peut entraîner de graves problèmes.

Des études récentes ont établi l'existence de cellules progénitrices cardiaques capables de produire des cellules souches de différentes lignées susceptibles de régénérer naturellement le cœur. Lors des travaux précédents, l'équipe a constaté la présence de Sca1 et d'un facteur de croissance alpha dérivé des plaquettes faisant office de marqueurs cellulaires associés aux cellules progénitrices cardiaques.

Pour mieux comprendre le mécanisme de la régénération cardiaque, les chercheurs du projet CARDIAC ABC'S (Role of the ATP-binding cassette transporter Abcg2 in cardiac regeneration), financé par l'UE, se sont concentrés sur le rôle des extrémités des chromosomes, les télomères. Suite à l'examen systématique des cellules progénitrices cardiaques, les chercheurs ont constaté que ces cellules avaient une capacité clonogénique lorsqu'elles étaient cultivées dans un environnement présentant une faible concentration en oxygène, et que leurs télomères étaient beaucoup plus longs.

Pour comprendre le rôle des télomères, ils ont utilisé des souris présentant une déficience au niveau de la télomérase, une variante de la transcriptase inverse, (TERT). Cette enzyme ajoute des nucléotides aux extrémités des chromosomes, qui conservent dès lors leur longueur. Comme l'on pouvait s'y attendre, les générations suivantes de souris présentant une déficience en TERT ont fait état de signes de vieillissement prématuré et de stérilité. Les études menées sur les cellules progénitrices cardiaques dépourvues de cette enzyme permettent d'expliquer la régénération par les télomères et son influence sur l'intégrité de l'ADN de ces cellules.

Dans l'ensemble, les données ainsi obtenues pourraient permettre la conception de stratégies de traitement suite à une blessure ou pour renforcer la diminution de la capacité de régénération qui caractérise le vieillissement. Vu le rôle des cellules souches dans de nombreux tissus, les résultats du projet CARDIAC ABC s'étendent au-delà des seules cellules progénitrices cardiaques.

Informations connexes

Mots-clés

Cellules souches, cœur, régénération cardiaque, cellules progénitrices cardiaques, télomères, TERT
Numéro d'enregistrement: 181040 / Dernière mise à jour le: 2016-04-15
Domaine: Biologie, Médecine