Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

GENE Résultat en bref

Référence du projet: 328695
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Pays-Bas

Cibler les vaisseaux sanguins de la tumeur

La croissance de la tumeur peut être inhibée en ciblant son approvisionnement en sang. Découvrir de nouvelles cibles dans les vaisseaux sanguins de la tumeur permettrait de développer des médicaments anticancéreux spécifiques.
Cibler les vaisseaux sanguins de la tumeur
Les cellules tumorales ont besoin d'oxygène et de nutriments pour croître et par conséquent une tumeur induit la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Ce processus de formation des nouveaux vaisseaux sanguins du système vasculaire préexistant s'appelle l'angiogenèse.

De nombreux médicaments anti-angiogéniques sont actuellement disponibles pour le traitement du cancer. La plupart ciblent les facteurs angiogéniques de la tumeur et leur efficacité est souvent diminuée par le développement de la résistance au traitement avec ces médicaments. L'objectif du projet GENE (Genomic screening of the embryo for novel targets in the tumour endothelium), financé par l'UE, était de trouver des marqueurs spécifiques des cellules endothéliales de la tumeur, les cellules recouvrant l'intérieur des vaisseaux sanguins de la tumeur, afin de cibler spécifiquement les vaisseaux sanguins de la tumeur à l'aide de médicaments.

L'hypothèse de travail du projet s'appuyait sur l'idée que les gènes qui sont fonctionnels lors du développement embryonnaire pourraient être également actifs dans le système vasculaire de la tumeur. Les chercheurs ont analysé le profil d'expression total des embryons murins à différentes étapes du développement ainsi que celui des cellules endothéliales de la tumeur. Ils ont utilisé des tissus murins adultes en comparaison pour identifier les gènes spécifiques pour les embryons.

Le dépistage a permis d'identifier 24 gènes candidats, qui présentaient une expression 100 fois plus élevée dans les cellules endothéliales de la tumeur par rapport aux tissus murins adultes. Les chercheurs ont validé l'expression du tissu des 10 gènes candidats les plus prometteurs d'un point de vue extracellulaire.

Les travaux de recherche menés par le projet GENE représentent une première étape importante du développement de médicaments anticancéreux innovants et potentiellement très efficaces. Les cibles identifiées sont spécifiques à la cellule endothéliale de la tumeur, une caractéristique qui minimisera les effets secondaires potentiellement toxiques et réduira la possibilité d'une mutation cellulaire de la tumeur en des variantes résistantes aux médicaments.

Informations connexes

Mots-clés

Tumeur, vaisseaux sanguins, médicaments anticancéreux, cellule endothéliale, développement embryonnaire
Numéro d'enregistrement: 181076 / Dernière mise à jour le: 2016-04-21
Domaine: Biologie, Médecine