Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

NK in pregnancy Résultat en bref

Project ID: 301171
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

Le rôle unique des cellules immunitaires dans la grossesse

Les cellules tueuses naturelles (Natural killer, NK) du système immunitaire peuvent tuer des cellules infectées ou malignes sans sensibilisation préalable. Les scientifiques européens ont étudié le rôle unique du sous-ensemble utérin de ces cellules pendant la grossesse.
Le rôle unique des cellules immunitaires dans la grossesse
La grossesse chez les vertébrés se caractérise par la coexistence de deux organismes génétiquement distincts avec des cellules placentaires envahissant les tissus et le système vasculaire maternel. L'utérus est très riche en cellules NK mais, assez étonnamment, ces cellules NK utérines (uNK) ne sont pas de très bonnes tueuses. Dans le cadre du projet NK IN PREGNANCY (Impact of natural killer cells on fetal and placental development), financé par l'UE, les scientifiques ont étudié le rôle des cellules uNK à l'interface du tissu maternel-fœtal et la manière dont elles influencaient le développement du placenta et du fœtus.

Lors de la première phase du projet, les chercheurs ont identifié les sous-ensembles de cellules NK et autres cellules lymphoïdes innées (ILC) dans l'utérus pendant la grossesse avec une souris modèle. Ils ont découvert que les cellules NK résidentes tissulaires (trNK) sont prédominantes dans la paroi utérine alors que les cellules NK conventionnelles (cNK) ont augmenté dans la muqueuse utérine hautement vascularisée (caduque). La caduque, toutefois, ne disposait pas des sous-types d'ILC comme ILC2 et ILC3. Curieusement, le facteur nucléaire, l'interleukine-3 (NFIL3), un facteur de transcription clé pour tous les ILC murins, n'était pas requis pour le développement des trNK, ILC1 et ILC3.

L'interféron gamma (IFNg) produit par les cellules uNK joue un rôle essentiel dans la remodélisation des artères spirales utérines qui garantit un approvisionnement optimal d'oxygène et de nutriments pour le fœtus. Une remodélisation déficiente est associée aux complications de grossesse, y compris la pré-éclampsie, les fausses couches récurrentes et les retards de croissance fœtale. L'analyse des profils de cytokine des ILC et des sous-ensembles de cellules uNK ont démontré que les cellules ILC1, trNK et cNK produisent de l'IFNg.

En conclusion, ces études ont caractérisé pour la première fois le rôle des cellules cNK, trNK et autres sous-types d'ILC dans la grossesse d'une souris modèle. Ces résultats supportent la recherche dans un domaine qui évolue rapidement et donnent des informations sur des applications translationnelles sur les humains dans le traitement des troubles de la grossesse.

Informations connexes

Mots-clés

Grossesse, cellules NK, NFIL3, IFNg
Numéro d'enregistrement: 181123 / Dernière mise à jour le: 2016-04-26
Domaine: Biologie, Médecine