Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MARS Résultat en bref

Project ID: 299687
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: France

Une thérapie optimale le rétablissement suite à un AVC

Chaque année, les AVC touchent plus d'un million d'Européens et la fonctionnalité des bras des survivants est souvent endommagée. La thérapie motrice actuelle est onéreuse et relativement inefficace.
Une thérapie optimale le rétablissement suite à un AVC
Les chercheurs du projet MARS (Modeling arm recovery after stroke) ont développé un modèle à plusieurs échelles de temps pour rétablir la fonctionnalité des bras. En ce qui concerne la réhabilitation post-AVC, ils ont développé un système d'entraînement moteur personnalisé pour optimiser l'utilisation du bras à long terme après un AVC.

Les données ont été récoltées auprès de 30 sujets sains et 12 patients post-AVC sur l'apprentissage moteur et la récupération au niveau des articulations des mains et des bras. Les «synergies», ou liaisons anormales entre articulations, régulièrement développées après un AVC ont été étudiées en particulier. Ces informations sont très importantes car les personnes touchées par un AVC récupèrent très bien dans le domaine spatial tâche/main mais font toujours appel à des mouvements compensatoires anormaux au niveau des articulations.

Un nouveau moyen destiné à séparer les mouvements de la main des articulations qui ne touchent pas la main a permis d'analyser ces synergies. Ils ont ensuite constaté que l'entraînement moteur dans la phase sous-aigue après un AVC apportait des améliorations dans trois constantes de temps différentes: pendant la session, au fil des jours et au fil des semaines. En outre, l'amélioration pendant la session est liée à la récupération à long terme.

Grâce à une théorie du contrôle optimale, les chercheurs ont également développé un nouveau calendrier qui maximise les gains prédits à long terme des différentes tâches motrices chez les sujets sains. L'adaptation motrice est le résultat de processus rapides et lents et la mémoire à long terme est réalisée à partir de processus lents.

Sur cette base, le calendrier optimal a déterminé la séquence de tâches qui a maximisé la rétention à long terme de toutes les tâches. Le programme a été testé pour déterminer la durée, la difficulté des tâches et les conditions d'interférence.

À l'avenir, les tests devraient valider les modèles prédictifs individuels de récupération et optimiser les calendriers d'entraînement moteur pour une récupération à long terme après un AVC. L'impact de ces recherches touchera les patients, les cliniciens et l'industrie des assurances.

Informations connexes

Mots-clés

Accident vasculaire cérébral, fonction du bras, récupération du bras, main, entraînement moteur
Numéro d'enregistrement: 181153 / Dernière mise à jour le: 2016-05-10
Domaine: Biologie, Médecine