Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

GASAUTOPHAGY Résultat en bref

Project ID: 329520
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Allemagne

Le streptocoque élude l'autophagie de la peau

Une étude européenne a analysé le mécanisme par lequel le streptocoque élude l'élimination par la peau et cause des infections invasives. Les résultats pourraient révolutionner la manière dont nous gérons ces infections en clinique.
Le streptocoque élude l'autophagie de la peau
Le Streptococcus pyogène ou streptococci du groupe A (SGA) est responsable de centaines de milliers d'infections invasives tant superficielles que mortelles. Pour causer une infection invasive, le SGA doit d'abord pénétrer dans les cellules épithéliales de la peau qui servent de barrière de protection contre le monde externe.

Dans des conditions physiologiques, les cellules épithéliales éliminent les SGA via un mécanisme d'engloutissement appelé autophagie. L'autophagie sert normalement à dégrader les protéines durables et à recycler les organelles intracellulaires en réponse à la famine. Même si l'autophagie fonctionne comme une réponse immunitaire à l'invasion, le SGA peut éluder l'autophagie et causer des infections mortelles.

Les scientifiques du projet GASAUTOPHAGY (Influence of Streptococcal virulence factors on host autophagy regulation), financé par l'UE, ont cherché à identifier de nouveaux facteurs de virulence qui permettent aux SGA d'éluder l'autophagie. Dans ce contexte, ils ont identifié le SpyCEP, une protéine sérine SGA connue pour inactiver l'interleukine-8 humaine.

Les chercheurs ont observé une activation réduite de l'inhibiteur de l'autophagie hôte calpaïne lorsqu'ils régulaient à la baisse le SpyCEP. L'effet opposé a été constaté en cas de surexpression de SpyCEP, suggérant que le SGA utilisait le facteur de virulence SpyCEP pour éviter d'être coincé dans des autophagosomes.

Ces observations s'étendaient au streptocoque du groupe C zoonotique (SGC) et au streptocoque du groupe G (SGG), qui sont d'un intérêt clinique croissant en raison de leur capacité à causer de graves infections chez les humains. L'équipe de recherche GASAUTOPHAGY a découvert que les SGA, SGC et SGG partageaient des facteurs de virulence qui sont sans doute passés par transfert de gènes horizontal. Néanmoins, l'épithélium de la peau pourrait efficacement éliminer les SGC et SGG via un mécanisme passant par l'autophagie.

Collectivement, les résultats de l'étude GASAUTOPHAGY ont dévoilé un nouveau mécanisme d'évasion streptococcique critique pour l'interaction hôte-pathogène. Ils ont en outre identifié SpyCEP comme une cible possible pour le traitement des infections streptococciques invasives.

Informations connexes

Mots-clés

Streptocoque, autophagie, cellules épithéliales de la peau, SpyCEP, calpaïne
Numéro d'enregistrement: 181156 / Dernière mise à jour le: 2016-05-10
Domaine: Biologie, Médecine