Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

KT-MT interface Résultat en bref

Project ID: 326395
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Allemagne

La dynamique moléculaire de la division cellulaire fidèle

Le fait qu'une nouvelle cellule obtienne une copie exacte du matériel génétique dans la cellule d'origine est un fait incroyable. L'acteur principal de cette procédure est un complexe protéiné, le kinétochore.
La dynamique moléculaire de la division cellulaire fidèle
L'attachement des chromosomes aux microtubules des fuseaux est un procédé très régulé. L'impossibilité pour les chromosomes de se séparer correctement est à la base de nombreuses maladies génétiques. Le cycle de la cellule ne se poursuivra qu'après un attachement correct. En effet, le processus est interrompu pendant un contrôle selon lequel tout est en ordre via l'action du point de contrôle de l'assemblage des fuseaux (CAF). Le kinétochore relie les chromosomes aux microtubules mais constitue également la plateforme pour la signalisation du CAF. Toutefois, les mécanismes moléculaires et la dynamique de la formation du signal d'attente dans le cycle des cellules, l'une des fonctions cellulaires les plus importantes, ne sont toujours pas clairs.

Le projet KT-MT INTERFACE (Molecular organization of the kinetochore-microtubule interface) a étudié l'architecture du kinétochore et ses fonctions. Pour ce faire, les chercheurs ont reconstitué les particules de kinétochore à partir de protéines purifiées. À l'aide de l'approche de la reconstitution, les scientifiques ont pu représenter l'architecture du kinétochore ainsi qu'étudier le comportement de liaison des microtubules et la coopération entre les protéines de liaison des microtubules.

Peut-être l'un des aspects les plus fascinants du cycle cellulaire est le signal d'attente généré par le CAF. Le CAF interrompt le cycle cellulaire jusqu'à ce que tous les chromosomes soient bio-orientés, en accélérant la formation du complexe de contrôle mitotique (CCM). Le nouveau CCM inhibe ensuite les APC/C, et ce faisant, empêche la progression en anaphase.

Comme presque toutes les protéines CAF se localisent dans le kinétochore, il a été supposé que le kinétochore pouvait réguler la vitesse à laquelle le CCM était formé et donc, réguler la force du signal d'attente. L'équipe du projet a réussi à reconstituer la dynamique de la formation complexe du CCM et a pu mesurer la catalyse du montage et du démontage. Les dissections moléculaires ultérieures ont fait la lumière sur le mécanisme de cette régulation mitotique clé.

La recherche de KT-MT INTERFACE a reconstitué plus de 20 particules de sous-unités de kinétochore recombinant pouvant lier les microtubules d'une part, et la dynamique de la formation CCM d'autre part. L'étude a donné d'excellentes informations sur la structure et la fonction de signalisation du kinétochore.

Informations connexes

Mots-clés

Division cellulaire, kinétochore, microtubules, point de contrôle de l'assemblage des fuseaux, complexe de point de contrôle mitotique
Numéro d'enregistrement: 181166 / Dernière mise à jour le: 2016-05-10
Domaine: Biologie, Médecine