Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

LegacieSocialCapGR Résultat en bref

Project ID: 302925
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Grèce

L'impact des grandes manifestations sportives sur la société

Un projet financé par l'UE a montré en Grèce l'impact des grandes manifestations sportives sur le capital social. Cette étude complète la littérature relativement maigre à ce sujet et nous en offre une meilleure connaissance grâce à des recherches théoriques et une étude détaillée.
L'impact des grandes manifestations sportives sur la société
L'impact des grands évènements sportifs est habituellement mesuré en termes politiques et économiques. Cependant, l'héritage laissé par de tels évènements devrait également être mesuré en termes d'impact social, c'est-à-dire de «capital social». Le projet LEGACIESOCIALCAPGR (An evaluation of the legacies of sporting mega events on social capital in Greece) a tenté de combler cette lacune. Les chercheurs ont plus précisément suivi l'effet de ces évènements sur deux groupes sociaux – les volontaires et les migrants.

Dans l'ensemble, ces recherches contribuent à la littérature mondiale concernant le sport et le capital social, elles apportent quelques conclusions intéressantes sur l'éthique du volontariat qui existe parmi les différents groupes étudiés.

Leurs travaux montrent que les bénévoles sont plus activement engagés par la prise de décision des clubs ou organisations dont ils sont membres. Ils offrent leur bénévolat sur une base régulière et sont socialement actifs, ce qui contribue au développement d'un capital social, comme différentes études l'ont déjà montré.

Ces travaux montrent également que les compétiteurs présentent un niveau élevé de confiance envers les autres citoyens, moins envers les politiciens, et une grande connectivité sociale. Ils sont par contre moins activement engagés dans les processus de décision et de participation mais présentent un haut degré d'interaction avec des gens provenant d'horizons différents.

Les personnes inscrites dans les clubs de sport ou les gymnases publics sont plus engagées dans les actions collectives que celles inscrites dans les clubs privés ou ne faisant pas de sport du tout. Dans les deux cas, les chiffres ne sont pas particulièrement élevés, même si ceux-ci ont tendance à s'améliorer dans le cas du bénévolat sportif, particulièrement pour les personnes inscrites dans un club de sport.

Le sentiment d'appartenance augmente pour tous les groupes ayant participé à l'un de ces évènements sportifs. Plus généralement, la relation entre les évènements sportifs et le capital social apparait complexe et multifactorielle.

Les connaissances générées par cette étude seront très utiles pour des pays en crise comme l'est la Grèce actuellement. Elles permettront de mobiliser les gouvernements nationaux, locaux, voire de susciter des pressions de la part des volontaires et d'autres groupes afin d'organiser des manifestations sportives, comme celle du Marathon d'Athènes, afin de renforcer le capital social du pays.

Pour maximiser l'impact de ces recherches, leurs résultats ont été présentés lors de huit conférences académiques et 13 colloques dans trois et six pays différents, respectivement. Ces articles ont également été configurés pour pouvoir être publiés dans différentes revues universitaires. Enfin, une conférence d'un jour a permis d'organiser des débats publics et d'inviter plusieurs professeurs de différentes disciplines pour participer à des discussions animées.

Informations connexes

Mots-clés

Évènements sportifs géants, capital social, volontaires, migrants
Numéro d'enregistrement: 181194 / Dernière mise à jour le: 2016-05-11
Domaine: Technologies industrielles