Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

HICORE Résultat en bref

Project ID: 314936
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Royaume-Uni

Des lasers plus petits et moins chers

Un projet financé par l'UE a cherché à développer une nouvelle technologie laser s'appuyant sur la diffraction conique. Ces recherches pourraient déboucher sur un nouveau flux de produits laser de classe mondiale, utilisables dans de nombreux domaines pour lesquels la haute luminosité laser est efficace comme par exemple le soudage industriel au laser.
Des lasers plus petits et moins chers
La diffraction conique des lasers offre de nouvelles possibilités d'obtenir une haute efficacité en réduisant les problèmes de gestion thermique et en améliorant la qualité des faisceaux tout en réduisant le coût, la complexité et la taille des appareils. Tous ces paramètres sont essentiels en matière de compétitivité dans pratiquement tous les secteurs du marché laser.

L'une des entreprises ayant le taux de croissance le plus élevé en Écosse a dirigé une équipe de sept partenaires européens afin de résoudre les principaux problèmes, en matière de puissance et de luminosité, des lasers à l'état solide en utilisant la technologie dite de la diffraction conique. Au sein de HICORE (High brightness conical refraction lasers), leurs travaux se sont axés sur la diffraction conique où la lumière est envoyée sur un cristal émettant ensuite des anneaux de lumière.

Les chercheurs souhaitaient réduire la quantité de chaleur émise par le laser afin de pouvoir miniaturiser et simplifier l'instrument. Leurs recherches ont porté sur la fabrication et la croissance des cristaux, le développement d'un laser de haute puissance dans le proche infrarouge et sur les tests de faisabilité pour de fortes puissances.

Ces travaux auraient pu considérablement renforcer la position de leader de l'UE dans le secteur de la photonique et la réussite du projet aurait eu un impact économique majeur en soutenant la croissance et le développement des petites et moyennes entreprises (PME) des partenaires y participant. Malheureusement, les résultats scientifiques escomptés n'ont pas été obtenus et les recherches ont cessé avec la clôture du projet. Ce projet a cependant permis aux PME impliquées de gagner une meilleure connaissance des défis scientifiques associés à la diffraction conique.

Informations connexes

Mots-clés

Lasers, diffraction conique, haute luminosité, soudure laser
Numéro d'enregistrement: 182719 / Dernière mise à jour le: 2016-05-18
Domaine: Technologies industrielles