Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des médicaments innovants contre la maladie inflammatoire chronique de l'intestin

Une étude européenne a développé des promédicaments innovants contre la maladie inflammatoire chronique de l'intestin qui s'activent contre les enzymes endogènes. Cette approche renforce un indice thérapeutique et un meilleur traitement.
Des médicaments innovants contre la maladie inflammatoire chronique de l'intestin
La colite ulcéreuse est une condition chronique inflammatoire qui affecte le côlon. Les lésions peuvent se répartir dans différentes zones du côlon, ce qui entraîne plusieurs présentations cliniques variées, et signifie différents besoins en matière de ciblage médicamenteux. Cependant, la même approche est utilisée pour tous les types de colite ulcéreuse.

L'objectif du projet TARGETIBDBYPLA2 (A novel drug targeting strategy for the treatment of inflammatory bowel disease: a molecular biopharmaceutical approach), financé par l'UE, était de développer une stratégie de ciblage de médicament capable d'atteindre les muqueuses enflammées, indépendamment de l'emplacement de la maladie. Leur approche exploitait le fait que la phospholipase A2 (PLA2), une enzyme, est considérablement élevée dans la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn, la manifestation la plus grave de la maladie inflammatoire chronique de l'intestin.

Les chercheurs du projet ont synthétisé les complexes de médicaments de phospholipides que PLA2 peut hydrolyser, pour administrer le médicament au site d'inflammation. Suite au dépistage intensif de vecteurs de phospholipides, les scientifiques ont finalement utilisé 6-AHA pour attacher un médicament anti-inflammatoire non stéroïdien, le diclofénac.

En utilisant une méthode in silico, ils ont réussi à modéliser le promédicament à l'échelle moléculaire et a prédire l'impact d'hydrolysation des différents isoformes de PLA2. Les expériences de simulation ont facilité l'optimisation de la structure chimique de l'agent de liaison connectant la fraction du médicament au lipide pour obtenir de meilleurs résultats. Des essais in vitro ont indiqué que PLA2 permettait d'administrer le médicament lorsqu'un agent de liaison d'une longueur de 6-8 carbones était utilisé dans le complexe médicamenteux à base de phospholipide.

Les mécanismes actuels de ciblage de médicaments pour la colite ulcéreuse s'appuient sur les variations de pH, de temps ou de microflore dans le tractus gastro-intestinal. D'un point de vue clinique, l'approche TARGETIBDBYPLA2 offre une meilleure option pour le ciblage médicamenteux. Puisque PLA2 est exprimé dans la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn, les promédicaments de phospholipide devraient être efficaces pour traiter ces deux types de maladies inflammatoires chroniques de l'intestin.

Informations connexes

Mots-clés

Maladie inflammatoire chronique de l'intestin, promédicament, phospholipase A2, phospholipide, inflammation
Numéro d'enregistrement: 182779 / Dernière mise à jour le: 2016-05-24
Domaine: Biologie, Médecine