Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

IBERENCLOGIS Résultat en bref

Project ID: 326129
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

Des sites archéologiques fournissent des informations sur les sociétés préhistoriques

Une étude sur les premiers exemples de l'architecture monumentale en Europe est primordiale pour comprendre les complexités du développement des premières communautés agricoles.
Des sites archéologiques fournissent des informations sur les sociétés préhistoriques
Le sud de la péninsule ibérique est une région avec plusieurs sites archéologiques préhistoriques impressionnants qui ont été découverts au cours des dernières décennies. Ces «enclos à large fossé» sont des zones plates, circulaires ou ovales, entourées de fossés ou des enceintes fortifiées. Ces derniers sont considérés comme les preuves les plus anciennes d'établissements permanents, constitués en communautés agricoles. Au cours des dernières années, la question s'est posée de savoir s'il s'agissait en réalité des États-nations.

Le projet IBERENCLOGIS (Assessing early social complexity in the late prehistory of southern Iberia: Spatial technologies applied to the study of chalcolithic walled and ditched enclosures), financé par l'UE, a étudié cette question. Les principaux sujets d'étude ont été la manière dont ces enclos ibériques diffèrent par rapport à d'autres enclos fortifiés de la même époque et comment ils se rapprochent de sites d'enceintes préhistoriques dans d'autres régions d'Europe. Les sites archéologiques, en particulier les enclos fortifiés et délimités par un fossé, ont été analysés en utilisant des approches spatiales et des systèmes d'informations géographiques (SIG). Les technologies spatiales sont utilisées pour rechercher des régularités statistiques et des schémas qui révèlent des points communs ou des différences. Cela devrait également permettre de mieux comprendre les progrès sociaux liés à la construction de ces structures.

De nombreux sites et régions ont été utilisés dans l'étude, ainsi que diverses activités de formation et de sensibilisation, notamment sur les SIG et l'analyse spatiale, et un portail en ligne a été créé pour le grand public. L'analyse a porté sur la topographie, les paysages, la proximité des ressources en eau et d'autres variables. Des comparaisons ont été réalisées à deux niveaux. Le premier consistait à analyser le degré de variabilité régionale entre les enceintes avec fossés du sud de la péninsule ibérique, par rapport aux enclos à pont levé (causewayed enclosures) britanniques. L'autre a comparé les enceintes à large fossé sur la Guadiana avec celles de l'Âge du cuivre dans la même région.

D'après les résultats, les différences entre les enclos à fossés dans l'étude ibérique et britannique étaient minimes, en particulier en ce qui concerne le paysage. Par contre, les différences entre les enclos à fossés et les enclos fortifiés dans le bassin de la Guadiana étaient beaucoup plus importantes.

Le projet IBERENCLOGIS a donné lieu à plusieurs articles dans des revues académiques, à des interventions lors de conférences internationales et à un atelier européen. Les résultats de l'étude peuvent être utiles pour comprendre les complexités sociales des débuts de l'Europe occidentale.

Informations connexes

Mots-clés

Ibérie, sites archéologiques préhistoriques, enceintes avec fossés, enceintes fortifiées, systèmes d'informations géographiques (SIG), Guadiana, Âge du cuivre
Numéro d'enregistrement: 182839 / Dernière mise à jour le: 2016-05-31
Domaine: Technologies industrielles