Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une nouvelle ère pour la reconnaissance faciale et le suivi de visage

Un logiciel de reconnaissance faciale plus puissant, plus perfectionné et plus rapide a été développé, promettant d'améliorer la surveillance sécuritaire dans les lieux publics sensibles très fréquentés.
Une nouvelle ère pour la reconnaissance faciale et le suivi de visage
La reconnaissance faciale de pointe est devenue extrêmement importante face à la montée croissante du risque de terrorisme à l'échelle mondiale et des besoins accrus en matière de sécurité. Les aéroports, les stations centrales de transport et les bâtiments publics peuvent tirer profit d'une technologie de reconnaissance faciale améliorée dans leurs efforts de protection des citoyens et des communautés. Le projet FER IN THE WILD (Facial Expression Recognition in the Wild), financé par l'UE, a développé un système automatique de reconnaissance d'expressions faciales pour gérer des situations réelles d'abord incontrôlable.

Envisageant un système automatique de suivi par points de repère faciaux et de détection de visages capable d'effectuer une analyse faciale «sur le vif», l'équipe du projet a proposé une approche complexe qui pourrait fonctionner en temps réel. Elle a conçu un nouveau cadre d'alignement de visages non rigide, qui utilise le modèle de texture basé sur des cartes de réponse générées selon des filtres spécifiques. FER IN THE WILD a ensuite affiné l'approche en utilisant des méthodes de régression conditionnelle ou autres méthodes plus spécifiques d'ajustement conditionnel de cartes de réponse (Discriminative Fitting of Response Maps) et d'ajustement génératif de cartes de réponses (Generative Fitting of Response Maps).

En s'appuyant sur celles-ci, le projet a proposé un logiciel de formation progressive destiné à faciliter la mise à jour automatique des modèles déformables en analyse faciale. Cela permet à la technologie de s'adapter rapidement au sujet suivi, devenant à la longue spécifique à chaque personne. Après avoir réalisé un suivi facial en temps réel, l'équipe a ajouté un système de reconnaissance d'expressions faciales qui aligne un modèle de forme de visage en 3D sur les points de repère faciaux estimés.

Dans l'ensemble, le projet a réussi à concevoir un logiciel d'analyse discriminatoire «sur le vif» très fiable qui donne de meilleurs résultats que les solutions actuellement disponibles. Il a créé un logiciel d'analyse en temps réel facile à utiliser pour la détection faciale, qui est proposé gratuitement en ligne et a déjà été téléchargé des milliers de fois.

La technologie excellant dans le domaine de l'enregistrement et du suivi d'objets non rigides, elle pourrait s'avérer utile également dans l'imagerie médicale. Parallèlement, les résultats du projet contribuent déjà à hisser la sûreté et la surveillance de sécurité à des niveaux sans précédent.

Informations connexes

Mots-clés

Logiciel de reconnaissance faciale, sécurité, surveillance, FER IN THE WILD, régression discriminatoire