Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ThetaGen Résultat en bref

Project ID: 255853
Financé au titre de: FP7-JTI
Pays: France

La chaleur perdue alimente des composants de moteur d'hélicoptères

Des chercheurs de l'UE ont étudié la possibilité d'exploiter la chaleur perdue autour des moteurs d'hélicoptère pour alimenter les dispositifs électriques de contrôle des moteurs.
La chaleur perdue alimente des composants de moteur d'hélicoptères
La récupération de la chaleur des gaz d'échappement de moteur pour la transformer en électricité est une question qui suscite aujourd'hui beaucoup d'intérêt. La conversion d'une différence de température en électricité entre deux matériaux est le phénomène principal sous-jacent de la génération d'énergie thermoélectrique.

Jusqu'à présent, l'énergie thermoélectrique est très peu exploitée sur le marché, principalement pour des jouets ou des produits électroniques de consommation. Dans le cadre du projet THETAGEN (Thermoelectric generator for engine control system), des chercheurs ont cherché à développer le nombre d'applications exploitant les phénomènes thermoélectriques, en se concentrant sur les systèmes aéronautiques.

Une grande partie de la chaleur générée par les avions est actuellement perdue autour des moteurs et des refroidisseurs. Les applications aéronautiques exploitant la thermoélectricité sont nombreuses, mais les chercheurs se sont intéressés à la manière de collecter suffisamment d'énergie thermique à partir du turbomoteur et de la convertir en électricité pour alimenter l'unité de contrôle moteur. De cette manière, l'unité de contrôle moteur peut être autonome, c'est-à-dire indépendante du système d'alimentation électrique de l'appareil.

Le principal avantage d'un générateur thermoélectrique est qu'il permet une reprise sur panne en cas de défaillance du système électrique principal. À la différence d'autres générateurs, il ne fait par ailleurs pas baisser les performances du moteur.

Même si le projet THETAGEN a réuni des constructeurs aéronautiques et des instituts de recherche, il n'a pas permis de concevoir un prototype de générateur. Cela est principalement dû au fait que les générateurs thermoélectriques ne peuvent pas être adaptés à l'environnement du moteur. Dans les turbomoteurs futurs, plusieurs évolutions sont à envisager au niveau de la conception: les dispositifs d'ancrage sur la chambre de combustion ou les compresseurs, le refroidissement du circuit d'alimentation ou du réservoir de combustible et l'amélioration du circuit d'huile. De plus, il est nécessaire de trouver des sources de chaleur et de refroidissement pratiques.

Le projet THETAGEN était le premier projet qui visait à exploiter les phénomènes thermoélectriques sur les hélicoptères. Même s'il n'est pas parvenu à atteindre ses objectifs, il a permis d'identifier plusieurs points techniques que les ingénieurs de conception devront prendre en compte pour les produits futurs.

Informations connexes

Mots-clés

Chaleur perdue, hélicoptère, thermoélectrique, THETAGEN, générateur, contrôle moteur
Numéro d'enregistrement: 182866 / Dernière mise à jour le: 2016-06-06
Domaine: Énergie