Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouveaux éléments électriques théoriques

Une équipe soutenue par l'UE avait pour mission de développer le génie électronique analogue au tableau périodique des éléments chimiques. Les travaux ont donné lieu à un nouveau principe de théorie des circuits et aux propriétés prévisibles de composants encore inconnus, dont la memristance négative.
De nouveaux éléments électriques théoriques
Les ingénieurs ont longtemps travaillé avec un trio d'éléments «idéaux» pour la conception de circuits électroniques classiques; à savoir la résistance, l'inducteur et le condensateur - chacun ayant des propriétés fixes. Cependant, la nanoélectronique moderne comprend également des composants aux propriétés variables, qui doivent être documentées.

Le projet DISCOVERTABLE (Re-discovering a periodic table of elementary circuit elements), financé par l'UE, prévoyait d'imaginer des tableaux de composants non idéaux. Selon les membres du projet, ces tableaux seraient équivalents au tableau périodique des éléments chimiques. Un tel outil de référence faciliterait la classification des éléments de circuit existants et la prédiction des propriétés de nouveaux composants.

L'équipe a proposé un principe de supersymétrie en théorie des circuits selon lequel chaque élément de circuit est supposé être associé symétriquement à un autre. Les membres de l'équipe estimaient que leur théorie était mathématiquement «géniale» et potentiellement utile.

Leurs travaux ont mené à la prédiction d'un nouvel élément électronique: la memristance négative. Le groupe a examiné les caractéristiques probables du composant hypothétique ainsi que les applications potentielles.

Les travaux menés dans le cadre du projet DISCOVERTABLE pourraient engendrer de nouvelles applications en électronique et en informatique.

Informations connexes

Mots-clés

Éléments, génie électronique, tableau périodique, théorie des circuits, memristance négative, DISCOVERTABLE