Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

VoLuRad Résultat en bref

Project ID: 911689
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Russie

Des aimants de taille moléculaire

Les propriétés magnétiques sont largement utilisées pour le stockage des informations et leur traitement. L'usage des propriétés magnétiques au niveau de la molécule représente un nouveau défi de la miniaturisation.
Des aimants de taille moléculaire
Les aimants monomoléculaires associent des molécules organiques et des métaux, et se comportent comme des aimants de taille atomique. Les chaînes de mono-aimants sont ainsi des aimants quantiques qui représentent des fils moléculaires.

Le projet VOLURAD (Single-molecule magnets based on the orbitally-degenerate spin centers and stable organic radicals complexes), financé par l'UE, voulait étudier les complexes métalliques polynucléaires. Les chercheurs ont commencé par assembler des molécules avec des propriétés magnétiques susceptibles d'être aisément contrôlées, et utilisables pour le stockage et le traitement de l'information.

Un point critique de cette étape était la synthèse de précurseurs de type cyano-métallate à l'aide de protocoles plus efficaces. Ces composés ont été caractérisés au niveau de la structure et des propriétés magnétiques.

L'un des résultats majeurs du projet a été de synthétiser de nouveaux matériaux magnétiques, intéressants et étudiés pour la première fois. Ces matériaux étaient constitués d'ions métalliques 3d, 4d et 5d, entourés de radicaux servant de ligands.

Les résultats sont utiles dans de nombreux domaines, comme la chimie et les nanotechnologies. L'impact concret le plus immédiat concerne probablement le stockage et le traitement des informations: il renforcera la position de l'UE dans ce domaine, ainsi que les contacts de recherche en collaboration entre la Russie et l'UE.

Les données générées aideront les physiciens à comprendre les principes de la dynamique magnétique lente. Les travaux ont impliqué des chercheurs de plusieurs disciplines, en chimie, physique et nanotechnologies.

Le projet a présenté ses résultats lors de la conférence internationale SPIN-2014 et de la conférence-concours Nikolaev en décembre 2014. Il a aussi publié plusieurs articles dans des revues à comité de lecture, et rédigé un chapitre pour le manuel intitulé «Osmium: synthesis, characterization and applications» (2015, Nova Science Publishers).

Informations connexes

Mots-clés

Aimants monomoléculaires, nanotechnologies, informatique quantique, data mining
Numéro d'enregistrement: 182874 / Dernière mise à jour le: 2016-06-07
Domaine: Technologies industrielles