Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

WELCOME II Résultat en bref

Project ID: 246542
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Portugal

Un appel pour renforcer le potentiel de recherche du Portugal

Une action Marie Curie a cofinancé 40 chercheurs via un programme de réintégration ciblant un développement de carrière dans tous les domaines scientifiques. Décerné dans le cadre du Septième programme-cadre (7e PC), People COFUND, le projet de cinq ans a contribué au potentiel de recherche du Portugal et a fourni une valeur ajoutée pour l'Espace européen de la recherche (EER).
Un appel pour renforcer le potentiel de recherche du Portugal
Le projet WELCOME II (Promoting the return of researchers to ERA) a soutenu la réintégration des chercheurs expérimentés de tout État membre de l'UE ou pays associé dans un centre de recherche ou un autre institut de recherche au Portugal. Le projet visait les jeunes post-doctorants qui avaient quitté l'Europe pour un pays tiers pour obtenir leur doctorat ou pour travailler dans un environnement scientifique plus avancé que ce qui leur était proposé dans leur propre pays.

Coordonnée par la Foundation for Science and Technology (FCT, foundation pour la science et la technologie), la principale agence de financement de la recherche au Portugal, l'initiative a invité les chercheurs à soumettre leur candidature auprès d'institutions portugaises intéressées à héberger des chercheurs à haut potentiel avec des contrats de travail de trois ans. Au total, 31 instituts de recherche ont collaboré avec le programme, dont 2 instituts privés.

Le programme portait sur deux niveaux d'expérience: les jeunes post-doctorants (boursiers A) et les post-doctorants avec au moins cinq ans d'expérience dans la recherche après l'obtention de leur doctorat (boursiers B). Les 40 post-doctorants ont été choisis parmi les 67 candidatures reçues après le seul appel à candidature du projet. Tous résidaient au préalable hors d'Europe, principalement aux États-Unis.

Les boursiers étaient libres de proposer leurs propres projets de recherche en lien avec leur développement de carrière visé. Vingt et un d'entre eux avaient obtenu leur doctorat depuis plus de cinq ans.

Plusieurs boursiers ont finalement décidé de ne pas signer de contrat et certains ont quitté leur poste avant la fin de leur contrat. Après avoir effectué leur contrat de travail de 36 mois, les boursiers ont eu la possibilité de rester dans leur institut d'accueil pour 6 mois supplémentaires via une bourse soutenue par la FCT.

Même si WELCOME II n'a pas atteint tous ses objectifs originaux, le FCT a marqué la réussite dans d'autres domaines et a donc contribué à attirer et à conserver des chercheurs au Portugal et au sein de l'EER.

Informations connexes

Mots-clés

Portugal, potentiel de recherche, réintégration, Espace européen de recherche
Numéro d'enregistrement: 182887 / Dernière mise à jour le: 2016-06-07
Domaine: Technologies industrielles