Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

CRAFTS Résultat en bref

Project ID: 328862
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Pays-Bas

Une étude plus approfondie de la vie quotidienne des communautés néolithiques

Le Néolithique a été une époque importante, caractérisée par des changements sociaux et techniques d'une grande portée. Des chercheurs ont exploré les diverses activités conduites sur des sites néolithiques, afin de mieux comprendre le lien entre les techniques et le développement de réseaux sociaux dans les premières sociétés agricoles.
Une étude plus approfondie de la vie quotidienne des communautés néolithiques
Le projet CRAFTS (Crafting networks in early farming societies: Tracing the residues of Neolithic activities through the study of stone artefacts), financé par l'UE, a étudié sur trois sites archéologiques les activités quotidiennes des communautés néolithiques. Ses travaux ont amélioré la compréhension des actes techniques, des interactions entre les artisans, et du contexte des interactions sociales dans ces communautés.

Les études ont porté sur les sites de Çatal Höyük en Anatolie centrale (Turquie), de Knossos en Crète, et de Makriyalos dans le Nord de la Grèce. Ces sites ont été choisis d'après leur importance reconnue pour le Néolithique en Europe. Ils diffèrent par la chronologie, la structuration, l'évolution de l'environnement et les contextes sociaux.

Les chercheurs ont associé des analyses scientifiques avec un cadre théorique plus large. Ils ont analysé l'usure microscopique et les résidus d'objets en pierre polie, puis ont étudié les données résultantes. Les activités expérimentales ont concerné la production d'outils en os et d'ornements en coquilles, à l'aide d'outils en pierre polie.

Sur les trois sites, les regroupements lithiques signalent une large gamme d'activités, depuis le traitement des plantes jusqu'à la production de haches en pierre, de récipients en céramique, d'ornements en coquilles, et d'outils en os. Les travaux ont montré que les outils en pierre polie ont été importants dans le fonctionnement d'une économie de subsistance, mais aussi pour plusieurs activités artisanales.

Les résultats ont été considérés dans le contexte du vaste ensemble de données de bio-archéologie et d'artéfacts, résultant des recherches pluridisciplinaires conduites sur les sites. Sur les trois sites, les analyses à l'échelle microscopique ont contribué à établir la nature, l'étendue et le contexte social des activités artisanales et de traitement des aliments.

Le projet CRAFTS a montré comment les activités quotidiennes sont devenues de puissants supports de la communication, et comment les divers artisanats ont contribué à la socialisation des communautés néolithiques. Il s'est traduit par une vision plus complète de l'organisation de la vie de tous les jours, dans trois sociétés agricoles anciennes. Il a enfin généré de nouvelles informations sur la façon dont l'évolution des stratégies et des techniques de production modèlent et contraignent les relations sociales.

Informations connexes

Mots-clés

Néolithique, sociétés agricoles, CRAFTS, archéologique, pierre polie, contexte social, analyse de l'usure microscopique
Numéro d'enregistrement: 182901 / Dernière mise à jour le: 2016-06-14
Domaine: Technologies industrielles