Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

UPLOAD Résultat en bref

Project ID: 332318
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

Les interactions numériques entre jeunes Londoniens

Un projet a étudié les relations et les interactions, en ligne et hors ligne, des jeunes Londoniens de toutes classes sociales.
Les interactions numériques entre jeunes Londoniens
Financé par l'UE, le projet UPLOAD (Urban politics of London youngsters analysed digitally) a examiné les différences entre les jeunes Londoniens de culture différente. Le choix de Londres pour réaliser l'étude s'est avéré très pertinent à cause de son immense diversité culturelle, du nombre important de jeunes recensés, et de la richesse de ses infrastructures de communication.

Par sa diversité culturelle, Londres permet de déterminer la place d'une personne dans le monde, et la connectivité numérique peut aider à mieux gérer les relations avec autrui. Les jeunes de la classe ouvrière ont conscience d'être limités dans leurs déplacements et du caractère étriqué de leur cadre de vie. De leur côté, ceux de la classe moyenne et supérieure peuvent tirer profit de leur capacité à se déplacer pour constater par eux-mêmes les différences entre Londres et l'étranger. Toutefois, les relations qu'ils entretiennent par le biais du numérique les incitent à se replier sur eux-mêmes et à resserrer les liens avec les personnes de leur cercle.

L'étude révèle que les initiatives politiques doivent tenir compte du fait que les jeunes sont influencés par la classe, le sexe et la race, dans leurs communications en ligne et hors ligne. Les jeunes de la classe ouvrière entretiennent un réseau culturel extrêmement varié, tandis que ceux de la classe supérieure utilisent les réseaux sociaux pour nourrir leurs relations avec leur cercle rapproché. Ces différences doivent être prises en compte à différents niveaux dans les initiatives politiques, afin que les jeunes citadins puissent dépasser les barrières spatiales, raciales, sexuelles et de classes.

Les chercheurs ont atteint cinq résultats importants. Pour commencer, ils ont développé un nouveau cadre en s'appuyant sur des concepts découlant d'études urbaines, sociologiques et d'immigration, à partir de données issues de la théorie des médias du dialogue, de la communication, du féminisme et de la théorie postcoloniale.

Au terme d'une série de conférences et d'entretiens, ils ont développé une approche basée sur des méthodes créatives, participatives et numériques, dans le but d'étudier les pratiques numériques. Des collaborateurs ont utilisé leur réseau Facebook pour participer à un exercice de cartographie numérique. Les données réunies ont mis en évidence les schémas et les particularités des habitudes numériques des jeunes.

Ces cadres théoriques et méthodologiques innovants ont débouché sur 22 publications, dont 8 directement liées au projet. La publication d'une monographie est en cours de négociation avec un éditeur renommé.

Le projet a mis en place un réseau d'experts dans les domaines du numérique, de la ville, de l'immigration et des races. Le projet a reçu un prix pour l'organisation d'un colloque de deux jours et d'une classe de maître d'une journée.

Informations connexes

Mots-clés

Interactions numériques, jeunes, UPLOAD, diversité culturelle
Numéro d'enregistrement: 182903 / Dernière mise à jour le: 2016-06-14
Domaine: TI, Télécommunications