Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

EU-MED INSIGHTS Résultat en bref

Project ID: 301979
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Allemagne

La politique étrangère de l'UE vue du Maghreb

Un projet financé par l'UE a étudié l'écart entre la manière dont l'UE se voit et se présente elle-même vis-à-vis du monde extérieur et la perception de son rôle international depuis la périphérie de l'UE, au Maghreb. L'étude s'est concentrée sur deux domaines de la politique étrangère de l'UE: la promotion de la démocratie et le développement socio-économique.
La politique étrangère de l'UE vue du Maghreb
Le projet EU-MED INSIGHTS (De-coding European foreign policy from the outside. Views from the Maghreb periphery) a conduit la recherche seulement au Maroc (2013) et en Tunisie (2014) à cause des troubles sociaux en Algérie.

La recherche a porté sur les concepts théoriques postcoloniaux de résistance, d'émancipation et de transformation, qui n'avaient pas été pris en compte lors des études des relations européennes et internationales antérieures.

La recherche empirique a montré les fractures entre opinions politiques et sociales locales, avec un risque d'ébranler ou de sous-représenter les paradigmes locaux de développement.

Dans une perspective islamique, on observe une grande diversité dans ce qui est considéré comme acceptable ou non en termes de transactions financières, de profits ou de propriété privée. La zakat, un impôt religieux, est considérée comme obligatoire par certains et comme une contribution volontaire par d'autres.

L'étude a également étudié les cas dans lesquels les habitants locaux sont réduits au silence sur les questions de démocratie et de développement, et sur les moyens de leur donner une voix. À partir de ces résultats, les chercheurs suggèrent qu'il faudrait étudier plus en profondeur le silence de l'islam sur les questions de gouvernance économique.

L'étude a montré que l'UE participe de la création de ces silences dans ses documents financiers et programmatiques, ses rapports annuels ou d'avancement, ou simplement verbalement lors des réunions de groupes de travail.

Les chercheurs ont utilisé une perspective interdisciplinaire, qui a montré les difficultés qui existent pour transcender les frontières d'un point de vue ontologique et également pratique.

Les décideurs de Bruxelles et les organisations de la société civile européenne ont porté une attention particulière au projet, après les derniers événements survenus dans la région méditerranéenne. Le projet a montré la capacité limitée de l'UE à s'adapter aux situations locales, malgré la mise en place de partenariats.

L'étude recommande à l'UE de travailler à l'amélioration de la capacité d'absorption de la société civile maghrébine plutôt que d'essayer de concurrencer les autres acteurs internationaux sur les questions d'aide financière. Elle a également souligné les dangers pour l'UE liés à la perte de sa crédibilité en tant que pouvoir normatif.

Les résultats de la recherche recommandent à l'UE d'étudier les moyens d'intégrer la communauté musulmane via ses délégations dans les pays du Maghreb, au lieu d'essayer d'éliminer l'islam de la sphère publique. Les recherches futures de la communauté scientifique devraient poursuivre l'étude de la pertinence de la théorie postcoloniale.

Informations connexes

Mots-clés

Politique étrangère, Maghreb, démocratie, développement socioéconomique, EU-MED INSIGHTS
Numéro d'enregistrement: 182912 / Dernière mise à jour le: 2016-06-15
Domaine: Technologies industrielles