Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ITEM-E-ConTexT Résultat en bref

Référence du projet: 623240
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Danemark

Les techniques du textile et l'histoire des migrations

Des chercheurs de l'UE ont étudié des artefacts en rapport avec la fabrication de textiles, afin de suivre les déplacements culturels autour de la Méditerranée ancienne. Les outils du textile ont révélé de possibles migrations en Syrie et à Chypre, ainsi qu'un atelier jusqu'ici inconnu.
Les techniques du textile et l'histoire des migrations
En Méditerranée orientale, l'Âge du bronze tardif (1550 à 1250 avant Jésus-Christ) fut une époque de migrations et de commerce prospère. Il est difficile de repérer aujourd'hui les mouvements de peuples particuliers, il faut donc se servir des artefacts spécifiques comme marqueurs culturels.

Le projet ITEM-E-CONTEXT (Identities and Transformation in the Eastern Mediterranean: Evolution and Continuity of Textile Tools in the Late Bronze Age (LBA) and Early Iron Age (EIA); 13th - 10th c. B.C.E), financé par l'UE, a étudié les outils du textile en tant que marqueurs culturels. Il s'est intéressé aux objets de filature en ivoire, en pierre et en terre cuite, les associant à des changements dans les techniques de filature, indicateurs de déplacements de cultures.

Les chercheurs ont d'abord reçu une formation, y compris pour l'enregistrement des poids de tisserand. Ils ont ensuite partagé avec des collègues une expertise sur le lin et les activités associées aux fibres. Ceci a conduit à plusieurs publications en collaboration.

Des membres de l'équipe ont aussi collecté des données à partir d'échantillons de textiles appartenant à divers musées, ainsi que des notes non publiées concernant des fouilles à Chypre. Le projet a fourni des poids et d'autres données pour les lames en ivoire ou en os, ainsi que des informations sur les poids de tisserand en terre cuite et les fusaïoles en pierre ou terre cuite. Les travaux ont amélioré la compréhension des outils du textile et de leur contexte archéologique.

Les chercheurs voulaient aussi identifier les nouveaux arrivants culturels en Syrie et à Chypre, pendant le début de l'Âge du fer. À partir de pièces de musée, ils ont examiné les nouvelles techniques de filature durant cette période, ainsi que l'évolution de l'usage des fusaïoles en position haute ou basse. Ces travaux ont conduit à une nouvelle interprétation des activités du textile à Chypre. Ils ont ainsi identifié des ateliers jusqu'ici inconnus, qui fabriquaient des textiles distincts. Les chercheurs ont aussi reconstitué des ensembles à filer, démontrant que la même broche pouvait avoir servi à fabriquer des fils de différentes épaisseurs.

Les chercheurs ont organisé et participé à plusieurs conférences, ainsi qu'à divers ateliers.

Le projet s'est traduit par de nouvelles informations sur l'économie du textile en Méditerranée ancienne. Elles participeront à dévoiler les mouvements de cultures et l'histoire lors de l'Âge du bronze tardif.

Informations connexes

Mots-clés

Âge du bronze tardif, région méditerranéenne, ITEM-E-CONTEXT, archéologie, outils du textile, marqueurs culturels
Numéro d'enregistrement: 182934 / Dernière mise à jour le: 2016-06-22
Domaine: Technologies industrielles