Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une approche plus durable de la restructuration des entreprises

Un projet conjoint entre la Lituanie, la Pologne et l'Ukraine a analysé comment la restructuration des affaires pourrait devenir plus durable en prenant en compte les facteurs sociaux et environnementaux.
Une approche plus durable de la restructuration des entreprises
Dans le contexte de graves tensions économiques mondiales, d'augmentation du chômage et de besoins environnementaux de plus en plus criants, la restructuration organisationnelle a gagnée en importance pour la création d'un commerce plus durable. Le projet PRORES (Pro-ecological restructuring for job), financé par l'UE, a analysé dans le Nord-Est de l'Europe et plus précisément en Lituanie, en Pologne et en Ukraine, le transfert des connaissances d'un point de vue économique, écologique et social dans ce domaine.

En s'appuyant sur des études de cas mettant en scène plusieurs entreprises de ces différentes nations, quatre universités ont analysé les questions environnementales et sociales dans le contexte d'une restructuration organisationnelle. Elles ont plus spécifiquement examiné les conséquences sociales émergentes de l'écologisation des entreprises afin d'en souligner les meilleures pratiques de restructuration pour la région. En tout, l'équipe du projet a publié plus de 200 articles sur le sujet en s'appuyant sur seize études de cas.

La participation de l'Ukraine représente un aspect essentiel du projet car elle permet d'intégrer ce pays au sein des pratiques européennes de restructuration. Un débat organisé par l'Université de Szczecin (Pologne) a permis d'inviter des conférenciers et des étudiants de troisième cycle ukrainiens afin de discuter de la restructuration des actifs financiers des entreprises multinationales dans l'économie mondiale. Les discussions ont porté sur la restructuration des actifs des régimes de retraite, la restructuration de la dette extérieure, la prévention de la faillite des entreprises et la restructuration des conglomérats financiers internationaux.

Les résultats de ces recherches, représentant les dernières connaissances sur la restructuration pro-écologique de l'emploi, ont été diffusés auprès des différents acteurs du projet. L'équipe du projet a également exprimé plusieurs recommandations politiques et publié un ouvrage sur la restructuration pro-écologique. Ces résultats devraient encourager la mise en place d'un environnement des affaires plus durable, non seulement dans le Nord-Est de l'Europe mais également sur tout le continent européen.

Informations connexes

Mots-clés

Réorganisation des affaires, restructuration organisationnelle, PRORES, restructuration pro-écologique, économie