Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

Motor_Dev Résultat en bref

Project ID: 329718
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: France

Le développement précoce du cortex moteur

Le déchiffrage du système nerveux central comprenant le cerveau et la moelle épinière est toujours en cours malgré les progrès technologiques. Des chercheurs financés par l'UE ont étudié les effets du retour sensitif sur le développement du système nerveux.
Le développement précoce du cortex moteur
Une étape critique du développement implique l'intégration sensorimotrice où les systèmes moteurs et somato-sensitifs soutiennent le mouvement et la coordination du corps. Les premiers stades de ce processus impliquent l'occurrence de mouvements spontanés.

Des scientifiques ont travaillé à la compréhension du rôle des mouvements spontanés et des autres retours sensitifs dans les premiers développements du cortex moteur sous l'égide du projet MOTOR_DEV (Sensory feedback in the development of motor cortex: underlying physiological network mechanisms and its relation to epileptic discharges). Pour ce faire, outre la modélisation, ils devaient enregistrer l'activité électrophysiologique de rats néonataux ainsi que les neurones translaminaires de la moelle épinière.

Au cours des premières phases du projet, les chercheurs ont réussi à développer des méthodes pour réaliser des enregistrements électro-physiologiques chez des rats ainsi que des neurones de moelle épinière. Ils ont également modélisé le désaccouplement électro-clinique chez les rats néonataux pour obtenir des informations sur les crises d'épilepsie.

Les expériences ont montré que le retour sensitif est capital pour l'intégration sensorimotrice. Les chercheurs ont étudié le désaccouplement sensorimoteur dans les cas de désafférentation et de moelles épinières isolées. Les résultats montrent que le retour sensitif des mouvements spontanés est important pour la coordination des activités dans le développement des circuits de moelle épinière sensorimoteurs.

Des chercheurs ont étudié l'effet des mouvements spontanés sur l'activité dans le cortex moteur primaire (M1). Ils ont en outre induit des conditions similaires à l'épilepsie via la livraison locale de bicuculline pour étudier l'impact du retour sensitif sur la formation dépendante de l'activité de circuits sensorimoteurs corticaux.

Des enregistrements simultanés de l'activité M1 et du comportement moteurs chez les rats néonataux au cours de la période post-natale ont fourni de nouvelles informations. Par exemple, ils ont découvert que les décharges épileptiformes dans M1 sont principalement infra-cliniques au stade néonatal. De même, l'activité M1 est principalement soutenue par les mouvements spontanés comme les spasmes lors de ces premiers stades de la vie.

Les activités du projet présentent une pertinence clinique élevée car les recherches futures pourraient porter sur l'explication et la résolution des troubles du développement du cerveau comme l'épilepsie néonatale.

Informations connexes

Mots-clés

Cortex moteur, retour sensitif, mouvement spontané, modélisation, désaccouplement électro-clinique, épilepsie
Numéro d'enregistrement: 183002 / Dernière mise à jour le: 2016-07-18
Domaine: Biologie, Médecine